Le journalisme d'investigation

Le journalisme d'investigation est un genre très exigeant, qui nécessite du temps, des ressources et de l'acharnement, mais le résultat peut être gratifiant. Dans cet article, le journaliste Matt Prodger nous donne ses conseils.

La télévision a ceci d'essentiel qu'elle permet à son public de voir le sujet du reportage, qu'elle donne la preuve établissant le fait qui est a priori visuel et bien capté.

Le journalisme d'investigation, en revanche, est le genre de la clarification des faits non encore documentés, exploitant à fond les services de ceux qui optent de "filer un tuyau", les services des sources anonymes et des "whistle-blowers" – ces personnes, souvent du sérail, qui choisissent de vendre la mèche.

Il n'y a pas de journalisme d'investigation sans fuites de documents secrets et sans demi-vérités qui nécessitent un travail d'approfondissement et de clarification.

Il n'est pas simple de transformer ce genre de preuves balbutiantes, pour ne pas dire pièces à conviction peu convaincantes, en un récit visuel qui fait autorité.

Matt Prodger, journaliste à la BBC, a mené une enquête en 2009 sur une série de décès non élucidés d'enfants vulnérables dans la région de Doncaster en Angleterre.

Il avait auparavant couvert le scandale dit de Bébé P, du nom de code donné à cet enfant négligé par ses parents et dont le décès dans des circonstances tragiques a ému tout le Royaume Uni.

Sa couverture du scandale dans la commune londonienne de Haringey a révélé l'existence de dysfonctionnements au sein des services municipaux chargés du bien-être des enfants.

Matt Prodger a découvert que sept enfants étaient morts en quatre ans et que cinq de ces décès étaient survenus au cours des douze mois précédents.

La première étape dans l'entreprise du journaliste d'investigation, explique Matt, c'est de déblayer le terrain à travers une recherche exhaustive sur le sujet.

« Vous devez parler à autant de personnes que possible et de manière aussi détaillée que possible. C'est un travail difficile qui nécessite du temps et beaucoup de ressources; mais c'est seulement de cette manière que l'on parviendra à cerner le sujet. C'est seulement de cette manière que l'on obtiendra tous les points de vue. »

Confidentialité

Comme on peut s'y attendre, les personnes qui ont le plus de connaissances sur le sujet sont toujours réticentes à s'ouvrir, à se confier.

« Il est très important, dès le départ, de donner des assurances, d'établir très clairement la règle du jeu quand vous parlez (avec vos sources), » conseille Matt Prodger.

Et que veut dire exactement parler "hors micro"?

« Cela veut dire que vous ne mentionnez pas vos sources dans votre reportage. Cela veut aussi dire, dans ce cas, que vous ne mentionnez pas vos sources à d'autres personnes. »

Matt poursuit, au sujet de son enquête sur Bébé P : « Un certain nombre de personnes auxquelles j'ai parlé hors micro ont insisté pour que je ne dise à personne que je leur avais parlé parce que je risquais de révéler leurs identités à d'autres personnes par inadvertance. »

Il est important, tout au long du processus, de conserver ses prises de notes et les contacts (téléphones, courriels, adresses de domicile) des personnes ressources.

Impartialité

Les journalistes de l'émission Newsnight qui enquêtaient sur le scandale ont vite découvert qu'un grand nombre de personnes qui voulaient ardemment se confier à eux avaient à des comptes à régler avec d'autres fonctionnaires municipaux.

Matt explique: « Nous avions de nombreuses personnes qui faisaient la queue pour donner des témoignages à charge contre le maire, mais nous n'avions pas la version du maire. Alors, nous avons dû donner la parole à d'autres membres du conseil municipal qui lui témoignaient plus de sympathie, afin de nous assurer d'une approche plus équilibrée. »

Une étape cruciale : vu le sérieux des accusations, un avocat de la BBC a été sollicité pour donner son avis depuis la phase initiale.

« Au bout du compte, ce que l'on recherche, c'est la vérité. »

Acharnement

Certains rédacteurs en chef peuvent éprouver de la réticence à entreprendre une enquête du genre de celle que Newsnight a menée sur Baby P.  Cela demande non seulement du temps, mais aussi de l'argent. Et il n'y a absolument aucune garantie de résultat.

En plus de ces contraintes, la crainte d'être poursuivi en justice peut pousser le rédacteur réticent à opter pour des sujets moins controversés.

Voici ce que Matt conseille dans de telles circonstances :

« Il faut s'acharner. Obtenez autant de détails et de preuves factuelles que possible. C'est tout simplement insuffisant de dire : « Ce n'est pas tout à fait clair » ou « Quelque chose se passe là certainement, seulement, je ne sais quoi ». Vous devez creuser… monter en quelque sorte tout un dossier. »

« C'est un travail difficile qui promet peu et pas immédiatement : on ne sait jamais quand on diffusera. Mais quand on finit par diffuser, cela peut être gratifiant. »

Connexion pour membres du personnel

Veuillez patienter! Nous vérifions si vous êtes connecté au réseau interne de la BBC

Désolé, aucune connexion

  • Veuillez vous assurer d'être connecté au réseau interne de la BBC
  • Veuillez vérifier que le lien à consulter est valide
Fermer et continuer

Nous avons détecté une connexion

Fermer et continuer