Werther: Ha! Bien souvent..Toute mon ame est la!.. Pourquoi me reveiller, o soufflé du pri

Werther: Ha! Bien souvent..Toute mon ame est la!.. Pourquoi me reveiller, o soufflé du pri