Bon marché

Samedi matin. Les enfants jouent, Michel et Ariane Jourde, eux, se préparent à aller au marché.
Nat : Qu’est-ce que vous avez sur votre liste ?
Ariane : Nous allons acheter des carottes, deux bouquets, deux bottes. Des pommes, un kilo. Un saucisson, la rosette de Lyon, c’est comme ça qu’on l’appelle ici. Une salade, du pain et puis du fromage.
Nat : C’est parti !
Ariane : C’est parti, on y va !
Tous les samedis, même en hiver, la famille fait ses courses au marché du quartier.
Vendeuse : Bonjour monsieur.
Michel : Bonjour madame. Je vais vous prendre deux bouquets de carottes, s’il vous plaît.
Vendeuse : Est-ce que je vous enlève les fanes ?
Michel : Oui, s’il vous plaît.
Vendeuse : Ou est-ce que ça va ? Oui ?
Vendeuse : Deux jolis petits paquets !
Michel : Merci et je vais vous prendre de la salade mélangée, s’il vous plaît. 200 grammes.
Vendeuse : Super !
Michel : Très bien merci.
Ariane : Je vais prendre du saucisson sec. Est-ce que je peux goûter ?
Vendeur : Oui, tout à fait, allez-y. C’est fait pour.
Ariane : Merci.
Vendeur : N’hésitez pas !
Ariane : Il est très bien. Je vais en prendre un, s’il vous plaît.
Vendeur : On a tout ce qu’il faut.
Vendeur : Il vous faut autre chose ?
Michel : Oui, s’il vous plaît, je vais vous prendre deux fromages de chèvre.
Vendeur : Deux chèvres.
Michel : C’est tout. Merci.
Vendeur : Alors, sept dix-huit... Merci. Et deux dix, voilà.
Michel : Merci.
Vendeur : Eh bien, bonne journée !
Michel : Merci, au revoir.
Pour Hakim M’Barek, la plupart des week-ends commencent toujours par les courses au supermarché. D’abord un caddie.
Nat : Je vois que tu as un caddie. Tu fais tes courses ?
Hakim : Oui, j’invite des amis ce soir et je vais faire une tartiflette.
Nat : Tu as besoin de quoi ?
Hakim : Bon, pour une tartiflette... Pour une tartiflette, j’ai besoin de reblochon, de crème fraîche, de lardons, d’oignons et du vin blanc bien sûr. Mais d’abord, j’ai besoin d’une paire de chaussettes.
Hakim : Excusez-moi, vous pouvez m’aider ?
Vendeur : Oui, bien sûr.
Hakim : Je cherche une paire en quarante-quatre.
Vendeur : Oui, bien sûr, je vais vous montrer. Venez avec moi.
Hakim : Vous avez cette paire en taille quarante-quatre, s’il vous plaît ?
Vendeur : Donc ça, c’est trente-neuf, quarante et un... Attendez, voilà elle est ici. C’est celle-ci !
Hakim : Ah ! Merci monsieur.
Vendeur : Mais de rien. Au revoir Monsieur, bonne journée.
Hakim : Au revoir.
Vendeur (balance) : Bonjour monsieur.
Hakim : Bonjour.
Nat : Dans ce supermarché, un employé pèse les fruits et les légumes.
Vendeur : Merci... Et voilà.
Hakim : Merci, bonne journée !
Vendeur : Merci à vous, au revoir.
Hakim : Un euro dix, ça va, c’est pas cher.
Caissière : Bonjour.
Hakim : Bonjour.
Caissière : Vous avez la carte fidélité ?
Hakim : Non.
Caissière : Vous réglez comment, s’il vous plaît ?
Hakim : Par carte bleue.
Caissière : Par carte bleue. Voici et je vous remercie. Très bon week-end à vous monsieur. Merci, au revoir.
Hakim : Merci, bon week-end !

BBC © 2014 The BBC is not responsible for the content of external sites. Read more.

This page is best viewed in an up-to-date web browser with style sheets (CSS) enabled. While you will be able to view the content of this page in your current browser, you will not be able to get the full visual experience. Please consider upgrading your browser software or enabling style sheets (CSS) if you are able to do so.