Skip to main contentAccess keys helpA-Z index
BBCAfrique.com
  • Aide
  • Version texte
Haoussa
Arabe
Grands Lacs
Afrique lusophone
Somali
Swahili
l'anglais
 
Dernière mise à jour: 08 Janvier, 2010 - Heure de publication 13:11 GMT
 
Envoyez le texte à un ami   Version imprimable
Obama annonce une réforme de la sécurité
 

 
 
Le président Obama
Obama a détaillé les erreurs commises et les mesures adoptées
A la suite de la tentative de faire exploser un avion à l'approche de l'aéroport de Detroit le 25 décembre dernier, le président Obama a annoncé de nouvelles mesures pour améliorer l'efficacité et la coordination des agences de renseignements ainsi que pour renforcer la sécurité dans les aéroports.

Le président Obama répondait aux inquiétudes des Américains au sujet des défaillances des services de renseignements et de sécurité mises en évidence par le récent complot pour faire exploser un avion de ligne.

Mais il s'adressait aussi, de toute évidence, à ses détracteurs politiques, qui ont critiqué sa compétence en matière de sécurité, tout comme ils l'avaient fait lors du renforcement des troupes en Afghanistan.

Encore une fois, il s'est retrouvé en train de se comporter, de facto, comme un "président de guerre". Il a insisté sur le fait qu'il pourrait être tenu pour responsable.

Mais il a aussi déclaré qu'il ne présiderait pas à, je cite, une " mentalité de siège" au sujet de la sécurité.

Selon lui, les services de renseignements et de sécurité n'ont pas besoin d'être réformés plus avant: il estime qu'il y a eu suffisamment de changements suite aux attentats du 11 septembre.

Mais il souhaite que ces services travaillent plus efficacement afin que les informations qui sont, a-t-il dit, "disséminées" dans le système soient identifiées, analysées et prises en compte de façon effective.

Des responsables gouvernementaux insistent sur le fait que les défaillances qui ont été observées cette fois-ci ne sont pas les mêmes que celles qui ont mené au 11 septembre, qu'ils ont tiré les enseignements des erreurs commises.

Les détracteurs les plus acharnes de Barak Obama au sein des Républicains, dans l'opposition, vont probablement répéter qu'il ne maitrise pas les questions de sécurité.

Mais certains ne manqueront pas de se demander si ces changements sont suffisants.

Le nouveau Centre national du contre-terrorisme et la CIA sont vivement critiqués.

Il sera toujours extrêmement compliqué de prendre en compte toutes les informations sensibles qui sont disponibles.

Des décisions difficiles devront être prises.

Et beaucoup continueront de se demander si ce système, très bureaucratique, est suffisamment flexible.

 
 
A VOIR AUSSI
 
 
Envoyez le texte à un ami   Version imprimable
 
  Notre équipe|Fréquences
 
BBC Copyright Logo
 
^^ Retour en haut de page
  Page d'accueil | Nos Dossiers | Forum | Météo
 
  BBC News >> | BBC Sport >> | BBC Weather >> | BBC World Service >> | BBC Languages >>
 
  Aide | Protection de vos données personnelles| Pour nous joindre