Skip to main contentAccess keys helpA-Z index
BBCAfrique.com
  • Aide
  • Version texte
Haoussa
Arabe
Grands Lacs
Afrique lusophone
Somali
Swahili
l'anglais
 
Dernière mise à jour: 23 Août, 2006 - Heure de publication 05:04 GMT
 
Envoyez le texte à un ami Version imprimable
John Fru Ndi inculpé de meurtre
 
John Fru Ndi
John Fru Ndi est l'opposant historique du régime de Paul Biya
Le principal opposant camerounais, John Fru Ndi, a été inculpé de meurtre. Il est accusé d’avoir joué un rôle dans l’assassinat de Grégoire Diboulé, un militant dissident de son parti, le Social Democratic Front.

John Fru Ndi, le chef historique de l’opposition camerounaise, était convoqué mardi au bureau du procureur du tribunal de grande instance du Mfoundi, à Yaoundé.

Il devait être entendu dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de Grégoire Diboulé, un militant dissident du Social Democratic Front (SDF).

Après un long entretien, John Fru Ndi a été formellement inculpé pour meurtre, coups et blessures. Toutefois, il a été laissé en liberté à l'issue de son audition.

Une vingtaine d’autres membres du SDF, inculpés à la mi-juillet pour complicité de meurtre dans l’affaire Diboulé, ont été placés en détention préventive au pénitencier de Kodengui, à Yaoundé.

Dissensions au sein du SDF

La mort de Grégoire Diboulé a été l’un des épisodes les plus dramatiques de la crise au sein du SDF. Le parti, aujourd’hui scindé en deux, a souffert, pendant des mois, de dissensions internes.

Tout a commencé en février 2006 quand le député Clément Ngwasiri, alors président de la cellule des conseillers du parti, avait dénoncé "les manœuvres orchestrées" par Ni John Fru Ndi pour ne pas organiser les élections au Comité exécutif national (NEC), instance dirigeante du parti dont le mandat était arrivé à terme depuis trois ans.

Un parti, deux congrès

La crise a évolué au fil des mois à telle enseigne que les deux tendances du parti décident, en mai, de tenir des congrès séparés.

Les militants fidèles au fondateur du parti, John Fru Ndi se sont retrouvé à Bamenda, tandis que les sympathisants de Bernard Mouna tenaient un congrès à Yaoundé.

Grégoire Diboulé, alors secrétaire à l’organisation du SDF, était de la tendance Mouna. Il a été tué pendant la préparation du congrès de Yaoundé.

En effet, 26 mai, un groupe armé de machettes et de gourdins, a pris d’assaut le siège provincial du SDF à Yaoundé, tuant Grégoire Diboulé et blessant grièvement une vingtaine de militants dissidents.

Une enquête a été ouverte pour situer les responsabilités.

John Fru Ndi, le fondateur du SDF, est passible d’une peine d’emprisonnement à vie s’il est reconnu coupable de ce meurtre.

 
 
A VOIR AUSSI
 
 
Envoyez le texte à un ami Version imprimable
 
  Notre équipe|Fréquences
 
BBC Copyright Logo
 
^^ Retour en haut de page
  Page d'accueil | Nos Dossiers | Forum | Météo
 
  BBC News >> | BBC Sport >> | BBC Weather >> | BBC World Service >> | BBC Languages >>
 
  Aide | Protection de vos données personnelles| Pour nous joindre