Skip to main contentAccess keys helpA-Z index
BBCAfrique.com
  • Aide
  • Version texte
Haoussa
Arabe
Grands Lacs
Afrique lusophone
Somali
Swahili
l'anglais
 
Dernière mise à jour: 03 Octobre, 2008 - Heure de publication 15:56 GMT
 
Envoyez le texte à un ami   Version imprimable
Guinée: 50 ans de" pauvreté"
 
Le président Lansana Conte
Agé de 74 ans, le président Conté est affaibli par la maladie
Premier pays d'Afrique subsaharienne à avoir obtenu sa souveraineté de la France, la Guinée à célébrer ses 50 ans d'indépendance en pleine crise politique et économique.

« Nous préférons la pauvreté dans la liberté à la richesse dans l'esclavage », avait lancé au général de Gaulle, en 1958 à Conakry, Ahmed Sékou Touré, alors jeune leader nationaliste, pour justifier son exigence d'une indépendance immédiate.

Quelques jours plus tard, le 28 novembre la Guinée vote "Non “au référendum instituant une "communauté" franco-africaine, proposée par le général de Gaulle.

Le 02 octobre Ahmed Sékou Touré proclame l'indépendance.

La Guinée devient alors le premier pays d'Afrique subsaharienne à obtenir sa souveraineté de la France.

Très courroucé par ce choix le président de Gaulle met un terme à la coopération française en Guinée.

Un demi-siècle plus tard, le bilan est mince au triple plan économique, politique et social pour ce pays d'une dizaine de millions d'habitants, qui fut le plus prospère de l'Afrique occidentale.

Potentiellement très riche grâce à son sol bien fertile, avec un réseau hydrographique dense et un sous-sol où on trouve à profusion bauxite, fer, or et uranium, la Guinée reste paradoxalement très pauvre, reléguée au rang de 160e sur un total de 177 pays selon les indicateurs du développement humain du Programme de l'ONU pour le développement (Pnud).

Recul

Le choléra est endémique dans les grandes villes et un habitant sur deux n'a pas accès à l'eau potable.

Le taux d'alphabétisation des adultes est d'environ 30%.

L'espérance de vie d'un Guinéen est de seulement 54 ans.

Le taux d'alphabétisation est d'environ 30% et, dans certains quartiers de Conakry, les maisons ne sont autres que des bâtisses à l'aspect médiéval.

« C'est la gestion de l'indépendance qui a fait défaut. Qu’est-ce que nous avons fait de ces 50 ans d'indépendance ? » s'interroge Mohammed Bashi, âgé de 89 ans.

«J'étais très content de la France », déclare-t-il non sans regret. »

« La vie était facile. Nous avions tout ce que voulions. Voila pourquoi j'avais voté pour le rattachement à la "communauté" franco-africaine", poursuit-t-il.

"Nous célébrons 50 ans d'indépendance dans l'obscurité et nous disons à longueur de journée que nous sommes fiers. Nous avons dit "Non" en 1958, nous avons obtenu notre indépendance, les autres pays ont dit "Oui", ils sont devenus indépendants avec moins de conséquences fâcheuses", souligne-t-il.

Mohammed Bashi n'est pas le seul nostalgique.

" J'accueillerai à nouveau les Français à bras ouverts", ajoute Fanta qui gère un restaurant à Conakry.

" Je pense que l'indépendance a été une grande erreur. Si les Français reviennent et travaillent avec nous dans l'optique de nous aider. Pourquoi pas?"

Les Guinéens dans leur immense majorité sont tous fiers de leur indépendance, mais ils sont découragés par la mauvaise gouvernance et ses corollaires.

Entre 1958 et 1984, le "Père de l'indépendance" Ahmed Sékou Touré avait troqué ses habits de président progressiste pour ceux de dictateur paranoïaque, gouvernant d'une poigne de fer un pays exsangue.

Le régime de Sékou Touré s'est rendu responsable de la mort ou de la disparition de quelque 50.000 personnes.

Plusieurs centaines de milliers de Guinéens ont choisi l'exil.

Agé de 74 ans et affaibli par la maladie, son successeur Lansana Conté est également pointé du doigt par les organisations de défense des droits de l'Homme.

Au moins 100 personnes ont été tuées en 2007 lors des manifestations de protestations qui se sont tenues en marge de la grève générale.
.

 
 
A VOIR AUSSI
 
 
Envoyez le texte à un ami   Version imprimable
 
  Notre équipe|Fréquences
 
BBC Copyright Logo
 
^^ Retour en haut de page
  Page d'accueil | Nos Dossiers | Forum | Météo
 
  BBC News >> | BBC Sport >> | BBC Weather >> | BBC World Service >> | BBC Languages >>
 
  Aide | Protection de vos données personnelles| Pour nous joindre