Skip to main contentAccess keys helpA-Z index
BBCAfrique.com
  • Aide
  • Version texte
Haoussa
Arabe
Grands Lacs
Afrique lusophone
Somali
Swahili
l'anglais
 
Dernière mise à jour: 03 Octobre, 2005 - Heure de publication 18:06 GMT
 
Envoyez le texte à un ami Version imprimable
Les logiciels libres: une chance pour les utilisateurs, et pour l'Afrique
 
Linux: un pingouin qui devient célèbre
Linux: le logo d'un système d'exploitation entier librement disponible
Le Web, la toile, est une mine de trésors gratuits. Cela va des systèmes d'exploitation entiers (diverses versions de Linux) aux autres logiciels qui, si on les achète dans le commerce, peuvent coûter cher. Les graticiels, comme leur nom l'indique, ne coûtent rien. Les logiciels libres non plus, et ces derniers offrent de nombreux avantages, sur lesquels Lamine Konkobo et Xavier Kreiss reviennent dans le CLub BBC cette semaine.

Un ordinateur coûte assez cher. Mais on peut en trouver d'occasion. Il faut aussi acheter d'autres pièces de matériel, et bien sûr payer pour une connection ç Internet. Mais après cela, tout le reste peut être gratuit. A commencer par le système d'exploitation. Linux est un système qui existe en plusieurs versions, téléchargeables sur la toile. Le système est puissant et stable, et très apprécié de ceux qui s'en servent. Un seul défaut: son installation peut encore sembler complexe aux "non techniques"...

Evolution constante

Les logiciels libres (open software) sont donc à la disposition de tous. Mais, mieux que ça, leur code source est dans le domaine public. On peut donc librement les utiliser mais aussi les modifier, à condition de mettre ces changements à leur tour sur la place publique. Ces logiciels sont sans cesse en train de s'améliorer, grâce à une armée de gens dans le monde entier qui travaillent dessus. Si on découvre un bogue, un défaut, par exemple, quelqu'un le corrige rapidement etc. A noter que de nombreuses entreprises, des administrations, des gouvernements même, sont en train de s'y convertir.

Le logo de Firefox
Le navigateur Firefox a de plus en plus d'utilisateurs

Linux, nous l'avons dit, peut paraître complexe aux non-initiés, qui préféreront utiliser Windows, ou le système Mac. Mais il existe des versions de ces logiciels libres quisont compatibles avec ces deux systèmes. Firefox, par exemple, est un navigateur de plus en plus populaire. Thunderbird est un logiciel de courrier électronique puissant et stable, tout comme le GIMP (pour la manipulation de photos et d'images), et Open Office, pour la bureautique ...

Succès en Afrique

Rien d'étonnant donc, si ces logiciels libres intéressent l'Afrique. De nombreux pécialistes ou particuliers sur le continent s'en servent, et encouragent d'autres à s'en servir à leur tour. Open Office - le logiciel de bureautique - existe d'ailleurs en version swahili, sous le nom de Jambo. C'est un logiciel donc purement africain !

Reste la question des serveurs, ces logiciels qui permettent de faire fonctionner
des réseaux entiers en partageant les ressources entre plusieurs ordinateurs... il en existe aussi des libres. Apache est l'un des serveurs les plus utilisés au monde, peut-être LE plus utilisé.

Par où commencer?

Alors? Doit-on jeter tout ses logiciels et se convertir du jour au lendemain? Non, sans doute! Une approche graduelle serait à conseiller. Mais cela vaut largement la peine de jeter un coup d'oeil à ce grand parc de programmes gratuits et généralement de très bonne qualité.

On peut, par exemple, commencer par télécharger et utiliser Firefox ou Thunderbird, disponibles sur des sites dont nous donnons les adresses dans les Liens (voir en haut, à droite).

 
 
LIENS EXTERIEURS
 
La BBC decline toute responsabilité pour le contenu de sites extérieurs
 
A VOIR AUSSI
 
 
Envoyez le texte à un ami Version imprimable
 
  Notre équipe|Fréquences
 
BBC Copyright Logo
 
^^ Retour en haut de page
  Page d'accueil | Nos Dossiers | Forum | Météo
 
  BBC News >> | BBC Sport >> | BBC Weather >> | BBC World Service >> | BBC Languages >>
 
  Aide | Protection de vos données personnelles| Pour nous joindre