Premier League : 5 choses à retenir

  • 18 août 2014
Un but de Wayne Rooney, nouveau capitaine de Man U, n'a pas suffit contre Swansea.

Manchester United est toujours mauvais, et quelques autres enseignements de ce week-end d'ouverture de la Premier League.

  • 1) Van Gaal a un gros boulot à faire à Man U

La défaite de Manchester United à domicile contre Swansea aura au moins eu un mérite: elle devrait permettre au nouvel entraîneur Louis Van Gaal de convaincre la direction du club de sortir le chéquier pour acheter de nouveaux joueurs.

Man U a besoin de 3 ou 4 joueurs de classe mondial pour pouvoir prétendre lutter pour une place dans le top 4.

Le problème est que l’absence de Man U de la Ligue des Champions en fait une destination moins attractive pour les tous meilleurs. Qui, actuellement, à envie de venir jouer à Old Trafford?

  • 2) Man City est prêt à défendre son titre

Vincent Kompany, Sergio Agüero, David Silva, Samir Nasri, et Aleksandar Kolarov ont tous signé de nouveaux contrats, assurant que le noyau de l'équipe subsiste.

Edin Dzeko devrait être le prochain à prolonger, et au vu de sa performance ce week-end, lors de la victoire 0-2 à Newcastle l’attaquant bosniaque devrait avoir un rôle déterminant cette saison.

  • 3) Sanchez? Aaron Ramsey reste le joueur clé d’Arsenal

Même s’il a été médiocre pendant une grande partie du match, Aaron Ramsey était au bond endroit au bon moment pour inscrire in extremis le but de la victoire contre Crystal Palace.

Alexis Sanchez, transféré pour 44 millions d’euros, deviendra peut-être déterminant cette saison, mais pour l’instant, c’est sur Ramsey que reposent les espoirs des Gunners.

  • 4) Suarez n’a pas manqué à Liverpool

Pour leurs premier match sans l’attaquant uruguayen, auteur de 31 buts la saison dernière, les Reds ont aligné la paire Daniel Sturridge and Raheem Sterling, qui a très bien fait l’affaire pour arracher la victoire.

L'entraîneur Brendan Rodgers a toutefois répété qu’il cherchait un nouvel attaquant.

  • 5) Leicester pourrait surprendre

Difficile pour un nouveau promu de survivre aux rigueurs de la Premier League.

Mais Leicester a montré beaucoup de détermination pour arracher un point contre Everton.

Le propriétaire thaïlandais Vichai Srivaddhanaprabha a promis de mettre à disposition du coach des fonds supplémentaires pour acheter quelques joueurs en renfort.

Leicester a de bonnes chances de ne pas finir dans les places de relégation en fin de saison.