Le football sénégalais en deuil

  • 18 octobre 2013
L'entraîneur Bruno Metsu écoutant l'hymne national du Quatar lors de la ligue asiatique des clubs champions
L'entraîneur Bruno Metsu écoutant l'hymne national du Quatar lors de la ligue asiatique des clubs champions

Bruno Metsu, décédé le 15 octobre dernier à l'âge de 59 ans en France, sera honoré lundi prochain dans la capitale sénégalaise.

Sa veuve Viviane Dièye Metsu et ses enfants ont annoncé que l'inhumation aura lieu au cimetière musulman du Yoff dans un avis publié par le quotidien l'Observateur.

Le technicien français qui a succombé à un cancer, avait écrit la page la plus glorieuse du football sénégalais il y a onze ans:

Finaliste de la CAN 2002, il avait ensuite conduit les Lions de la Terenga en quart de finale de la Coupe du monde en Corée du Sud et au Japon.

Lors de cette édition, le Sénégal avait notamment battu la France alors championne du monde en titre dans le match d'ouverture de la compétition et avait éliminé la Suède en huitième de finales.

Bruno Metsu privilégiait l'attaque et avait le goût du risque.

Il avait également fait confiance aux jeunes (Khalilou Fadiga, El Hadji Diouf) bien encadrés par quelques anciens dont Amara Traoré.

La famille de Bruno Metsu sortant du stade des Flandres à Dunkerque après la cérémonie en son honneur
La famille de Bruno Metsu sortant du stade des Flandres à Dunkerque après la cérémonie en son honneur.

Les Sénégalais estimaient qu'il était plus sénégalais qu'eux.

Vendredi un hommage public lui a été rendu vendredi matin à Dunkerque dans le nord de la France en présence de près de 400 personnes dont sa famille et d'anciens internationaux.

Ancien milieu de terrain né en janvier 1954 à Coudekerque, près de Dunkerque, Bruno Metsu a joué en D1 dans les années 1970 et 1980 pour Valenciennes, Lille et Nice avant de devenir entraîneur à Lille, Valenciennes, Beauvais ou encore Sedan.

Mais il s'est surtout fait connaître comme sélectionneur en Afrique (Guinée, Sénégal) puis en Asie (Emirats arabes unis, Qatar).

Lire plus