Mali-RDC, pour une place en quarts de finale.

  • 27 janvier 2013

Pour n’avoir pas réussi à engranger suffisamment de points lors des deux premiers matches, Maliens et Congolais sont au pied du mur et n’auront leur salut qu’à travers une victoire ce lundi à Durban.

Claude LeRoy, le sélectionneur de la RDC, n’aura qu’une et unique option : gagner pour survivre

Les Maliens ont à leur compteur trois points, acquis de leur victoire contre le Niger.

Les poulains de Patrice Carteron pourraient se contenter d’un match nul pour composter leur ticket pour les quarts de finale, à condition que le Niger ne dispose pas du Ghana, dans l’autre rencontre de ce groupe B.

En revanche, la République Démocratique du Congo, doit impérativement l’emporter pour continuer la compétition.

Au jeu technique et fait de percussion de Seydou Keita et ses coéquipiers, les camarades Lualua Lomana devront prôner une approche faite de passes courtes et de longs ballons balancés derrière la défense des Aigles, pour mettre à contribution la vélocité de Mbokani.

Claude LeRoy, le sélectionneur des Léopards de la RDC, n’aura qu’une et unique option : gagner pour survivre dans cette épreuve qui a déjà happé l’Algérie.

« Il n’y aura pas de calcul à faire ; il faut gagner ! J’aime ces genres de matches couperet. On ne doit plus jouer petits bras ; il faut gagner», reconnait Le Roy.

L’attaquant congolais, Mbokani embouche la même trompette de détermination… Tout pour la gagne, lance-t-il, gonflé à bloc. « Nous, on vient pour les trois points ! »

Le Mali a été assez indigent sur le plan offensif. Sur deux matches joués, les Aigles n’ont trouvé le chemin des filets qu’une seule fois contre le Niger.

Le Sélectionneur Patrice Carteron met alors en exergue la nécessité de faire parler la poudre dans la zone de vérité adverse. « On a des arguments. On sait que ce sera un match très ouvert. Il faut qu’on arrive à concrétiser nos occasions et garder la même sérénité et solidité défensives », explique le Français.

Une chose est certaine, au terme de cette rencontre Mali-RDC, un grand du continent, devra faire ses valises !

Mali-RDC, un match à suivre en direct et en intégralité sur nos ondes ce lundi à partir de 17h GMT.