Soudan du Sud: la ville de Nassir libérée

  • 25 juillet 2014
Les combats entre les fidèles de Machar et ceux de Kirr ont fait des milliers de morts

Les forces rebelles du Soudan du Sud se sont retirées de la ville de Nassir près d'une semaine après avoir lancé une attaque contre l'armée gouvernementale.

Mais d'après le porte-parole du groupe armé, le major général Lul Ruai Koang, il s'agirait simplement d'un retrait tactique.

Selon l'ONU, des tirs nourris ont été entendus durant la nuit et tôt dans la matinée de vendredi.

Ces affrontements sont les plus sanglants depuis la signature en mai d'un accord de cessez-le-feu entre les deux parties.

De nombreuses personnes ont trouvé refuge dans des camps de l'ONU

Le nombre de victimes n'est pas encore confirmé depuis que les combats ont éclaté le 20 juillet, rapporte la mission de l'ONU au Soudan du Sud.

Cette situation intervient quelques jours après que les médiateurs régionaux ont annoncé la reprise la semaine prochaine de pourparlers en vue de négocier un accord de paix.

En 6 mois, la crise au Soudan du Sud a engendré des milliers de morts et fait plus de 1,5 millions de déplacés.

Lire plus