(EN DIRECT) L'épave du vol d'Air Algérie "désintégrée"

  • 24 juillet 2014

Suivez en DIRECT les informations liées à la disparition jeudi 24 juillet du vol AH5017 d'Air Algérie

  • La compagnie aérienne nationale Air Algérie a perdu le contact avec le vol AH5017
  • En provenance du Burkina Faso, l'appareil assurait la liaison entre Ouagadougou et Alger
  • L'appareil a perdu le contact au dessus du Sahara au Mali
  • Le vol était affrété par la Swiftair.

  • DISPARITION DE L'AVION Liste provisoire des passagers : 27 burkinabè, 51 français, 8 libanais, 6 Algériens, 5 Canadiens, 2 Luxembourgeois, 4 Allemands, 1 Suisse, 1 Belge, 1 Nigérian, 1 Camerounais, 1 Malien, 1 Egyptien, 1 Ukrainien. Les 6 membres de l'équipage étaient Espagnols. Attention, il s’agit d’une liste encore provisoire.

  • LISTE PROVISOIRE.

Restez connectés pour comprendre les circonstances de ce drame.

10h00:

L'avion aurait pu s'écraser pour des raisons liées aux conditions météorologiques.

09h45:

L’hypothèse d’un tir de missile a été écartée par Paris.

09h43:

Aucune des 116 personnes à bord de l’avion d'Air Algérie qui s'est écrasé jeudi n'a survécu à la catastrophe, a annoncé le président français François Hollande.

Il a toutefois indiqué qu’une boîte noire a été retrouvée vendredi au milieu des débris de l'avion désintégré retrouvé dans le nord du Mali, près de frontière avec le Burkina Faso.

Cette découverte devrait aider à déterminer les causes de la chute du vol AH 5017.

04h37:

Une réunion de crise se tiendra à la présidence française ce vendredi a 8 heures GMT en présence du président et de plusieurs ministres, alors que plus de cinquante passagers français se trouvaient à bord du vol d'air Algérie.

Le président François Hollande a annulé une visite a l'étranger à cause du crash.

Selon Air Algérie, l'avion aurait perdu le contact avec la tour de contrôle après avoir demandé de changer de trajectoire à cause du mauvais temps.

01h21:

Les autorités françaises affirment que l'appareil a été clairement identifié malgré "son état désintégré".

Selon un communiqué de l'Elysée, l'épave a été localisée près de la frontière avec le Burkina Faso, dans la région de Gossi.

Cette information des autorités françaises vient confirmer la version du Burkina Faso.

00h27 :

Selon le gouvernement du Burkina Faso, il n'y a aucun survivants sur le site du crash.

20h50 :

L'épave de l'avion d'Air Algérie a été retrouvée dans le nord du Mali, près de la frontière avec le Burkina Faso, selon le chef d'état-major de la présidence burkinabè.

"L'avion a été retrouvé à 50 km au nord de la frontière du Burkina Faso", dans la zone malienne de Gossi, a expliqué à la presse le général burkinabè Gilbert Diendiéré, à l'issue d'une réunion de crise à Ouagadougou.

Le général Diendiéré avait auparavant déclaré qu'un témoin avait vu l'avion "tomber" à proximité de Gossi.

L'agence Reuters cite les autorités maliennes, qui assurent quant à elles que les restes de l'avion ont été aperçus à l'extrême nord du Mali, près de la frontière algérienne, entre la ville de Aguelhoc et Kidal.

Cependant, des autorités près de la ville de Gossi ont confirmé à Reuters la présence à proximité de l'avion abimé.

Aucune précision n'a été donnée sur le sort des passagers.

<span >

<span >18h36:

Réaction d’une proche venue à l’aéroport international de Ouagadougou pour avoir des informations sur le vol:

"On veut juste qu’on nous dise si l’avion a crashé. Est-ce qu’il y a des survivants ? Est-ce que tout le monde est mort ? C’est tout ce qu’on attend. C’est difficile pour nous. On devait être à trois dans l’avion avec ma sœur, mais au dernier moment, on a reporté. Mais ma sœur, elle, est partie".

18h20 :

Les autorités du Burkina Faso ont organisé une cellule d’accueil offrant un soutien psychologique aux familles et aux proches des passagers du vol.

Rappelon qu'au moins 24 d’entre eux sont Burkinabè.

17h45:

Le président français François Hollande annonce qu'il va mobiliser "tous les moyens militaires" au Mali.

Suite à la disparition du vol, le président français s'est entretenu avec les présidents du Burkina Faso et du Mali, Blaise Compaoré et Ibrahim Boubacar Keita.

17h02 :

L'avion de la compagnie aérienne Air Algérie a disparu à Gao, au Nord-Mali, à 500km de la frontière algérienne.

17h00 :

De nombreuses réactions sur Facebook -

Oumar Ali Oumar : "Avec toutes ces technologies modernes on arrive pas à trouver un avion disparu sur le continent et non dans la mer !"

16h55 :

Le président français François Hollande annonce qu'il annule son séjour à la réunion, dans l'océan indien et à Mayotte.

15h50:

Les circonstances de la disparition ou du crash du vol AH5017 restent un mystère. Les recherches continuent

15h40:

Le MD-83, appareil qui offre le plus long rayon d'action de la gamme des biréacteurs MD-80, parmi les plus vendus dans l'histoire de l'aéronautique.

15h30 :

La compagnie Air Algérie met un numéro de téléphone de contact (021 509491) à la disposition des familles concernées par ce vol.

15:08 :

Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius a déclaré que l'avion s'était "probablement écrasé", avec à son bord 51 passagers français.

"Malgré des recherches intensives, à l'heure où je m'exprime aucune trace de l'appareil n'a été retrouvée. L'avion s'est probablement écrasé. Les recherches se concentrent à ce stade sur une vaste zone du territoire malien autour de la région de Gao". (Reuters)

Le ministre des Affaires étrangères s'adressait à la presse

15h00 :

Air Algérie -

"Des opérations de recherche ont été engagées et se poursuivent à l'heure actuelle dans la zone concernée".

14h58 :

Le premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal -

"Nous poursuivons les recherches, nous sommes en contact avec toutes les autorités concernées. Vous serez informés lorsqu’il y aura plus de détails. Les victimes sont de plusieurs nationalités, dont des Algériens".

14h12 :

Le vol AH5017 devait survoler le Mali, où il y a eu un coup d'Etat militaire en 2012. Le conflit opposait les séparatistes touaregs et les militants d'Al-Qaeda dans le nord du pays.

14h02:

Liste provisoire

Le Ministre Burkinabè des transports, Bertin Ouedraogo a publié la liste provisoire des passagers. Selon cette liste, l’avion transportait à son bord 24 burkinabè, 50 français, 8 libanais, 4 Algériens, 2 Luxembourgeois, 1 Suisse, 1 Belge, 1 Nigérian, 1 Camerounais, 1 Malien, 1 Roumain, 1 Ukrainien et 6 Algériens.

Une photo d'archives d'un jet Mirage 2000 français. La France a envoyé deux appareils sur les traces de l'avion de ligne.

13h22 :

Construit par McDonnel Douglas, cet avion a été mis en service en 1985. Il peut contenir 172 passagers.

13h17 :

Le vol AH5017 aurait dû atterrir dans la capitale algérienne. A Madrid, la presse s’est installée à l’extérieur des bureaux de la compagnie Swiftair.

13h10 :

Facebook - Eustache Nzomukunda : "La technologie actuelle de ces dernières jours,n'est pas du tout en bonne condition. Et surtout en Afrique".

13h04 :

Le spécialiste de l'aviation britannique Chris Yates explique à la BBC que l'âge de l'avion pourrait être un facteur dans l'accident.

13h00 :

Facebook - John Kazadi : "Que se passe-t-il reellement avec les avions ?"

12h45 :

Le MD-83 de la compagnie espagnole Swiftair basée à Madrid

Selon le site Web de l'aviation civile Flightglobal, l'avion disparu avait 18 ans. Il s'agit d'un MD-83s de la compagnie espagnole Swiftair.

12h37 :

Les troupes françaises et celle de L’onu dans le nord du Mali annonce que l’avion a disparu entre Gao, à 500 km de la frontière algérienne, et Tessalit.

12h30 :

Le ministre des transports français a indiqué que parmi les passagers, il y avaient certainement de nombreux ressortissants français - Reuters.

12h29 :

A 01h55 GMT, la compagnie a annoncé avoir perdu le contact de l'avion

L'avion est exploité par Air Algérie et affrété par la compagnie espagnole Swiftair.

Dans un communiqué (en espagnol), la Swiftair a déclaré que l'avion était un MD-83. L'avion aurait décollé du Burkina Faso at 01:17 GMT et devait attérir à Alger à 05:10 GMT.

12h25 :

Il y avait 110 passengers et six membres d'équipage.

Découvrez les détails dans l'article publié ce matin, intitulé " Un avion d'Air Algérie porté disparu"

12h24 : Alex Duval Smith, correspondant de BBC News au Mali

"La compagnie a perdu le contact avec l’appareil entre Gao et Tessalit, dans le nord-est du Mali. Le scénario le plus probable pour le moment c’est que l’avion s’est écrasé du fait de mauvaises conditions météorologiques. Les tempêtes de sable dans le désert ont engendré de mauvaises conditions et une mauvaise visibilité. Cependant, il est possible que des groupes armes de la région aient tiré sur l’avion".

12h20 :

La compagnie aérienne Air Algérie annonce avoir perdu le contact avec un de ses appareils 50 minutes après son décollage de Ouagadougou au Burkina Faso.