Marikana : des meurtres qui inquiètent

  • 23 juillet 2014
Des policiers entourant des mineurs dans la région du platine

La ville de Marikana a été à nouveau endeuillée par le meurtre d'un mineur, membre actif d'Amcu, le principal syndicat des ouvriers du platine.

Ce crime pourrait être lié à certaines révélations lors des audiences de la commission chargée d'enquêter sur le massacre de 34 mineurs par la police, en 2002.

Du coup, l'inquiétude grandit chez les mineurs de Marikana, dans la ceinture de platine en Afrique du sud.

Mardi après-midi, un de leurs collègues a été abattu alors qu'il rentrait à pied du travail. Une voiture s'est arrêtée à son niveau et les occupants ont ouvert le feu sur le mineur.

Marikana est toujours marquée par le massacre d'août 2012 où 34 mineurs avaient été tués par la police.

Dans la région du platine, de nombreux mineurs craignent des règlements de compte.

Lire plus