Egypte: 7 condamnations à perpétuité

  • 16 juillet 2014
Le président Abdel Fattah al-Sissy a fait appliquer un loi rendant criminelles les agressions sexuelles, une première en Egypte
Abdel Fattah al-Sissy a fait appliquer une loi criminalisant les agressions sexuelles

Un tribunal égyptien a condamné sept hommes à la perpétuité alors que deux autres ont écopé d'une peine de 20 ans pour agressions sexuelles.

Ces attaques ont été commises au Caire durant les célébrations marquant l'investiture du président Abdel Fattah al-Sissy en juin 2014.

Le chef de l'Etat égyptien avait par la suite affirmé sa volonté d'agir, ordonnant de faire appliquer pour la première fois une loi rendant criminelles les agressions sexuelles.

Les organisations de défense des droits des femmes ont dans le passé accusé les autorités égyptiennes de ne pas s'attaquer au problème à la source.

Selon leurs estimations, au moins 500 femmes auraient été violées ou agressées sexuellement entre 2011 et 2014. Des milliers d'autres auraient été victimes de harcèlement sexuel.

La vidéo d'une étudiante agressée sexuellement par un groupe d'hommes, qu'un policier avait retrouvé nue et couverte de sang sur la place Tahrir, avait notamment suscité l'indignation de la population.

Il s'agit des premières condamnations de ce genre dans un pays où, selon une étude de l'ONU réalisée en 2013, 9 égyptiennes sur 10 auraient subi une forme d'agression sexuelle, allant du harcèlement au viol.

Lire plus