BBC navigation

Ebola : la course contre la montre

Dernière mise à jour: 11 juillet, 2014 - 13:47 GMT
MSF a dû accroitre la capacité d'accueil de son centre de traitement pour faire face au nombre croissant de patients,

MSF a dû accroitre la capacité d'accueil de son centre de traitement pour faire face au nombre croissant de patients

Dans un rapport publié vendredi, Médecins Sans Frontières a annoncé que l'épidémie d'Ebola n'était pas encore sous contrôle.

L'ONG internationale est engagée dans une "course contre la montre" afin de parvenir à surveiller l'évolution de la maladie et d'effectuer des contrôles épidémiologiques pour contrôler l'épidémie.

Plus le suivi des personnes ayant été en contact avec des malades affectées par le virus est long, plus il sera difficile de contrôler la maladie, estime MSF.

Le rapport indique qu'au cours des deux dernières semaines, MSF a traité plus de 70 patients présentant des symptômes ressemblant à ceux d'Ebola dans le centre de traitement de Kailahun, à l'est de la Sierra Leone. Une éventuelle augmentation de patients dans les prochaines semaines serait à craindre.

MSF a dû accroitre la capacité d'accueil de son centre de traitement pour faire face au nombre croissant de patients, passant de 32 à 65 lits".
L'épidémie d'Ebola se propage actuellement à travers l'Afrique de l'Ouest. La maladie a atteint une ampleur sans précédent en termes de répartition géographique, le nombre de cas et de victimes.

848 cas et 518 décès en Guinée, en Sierra Leone et au Libéria

L'épidémie d'Ebola se propage actuellement à travers l'Afrique de l'Ouest

L'épidémie d'Ebola se propage actuellement à travers l'Afrique de l'Ouest

Selon l'OMS, il y a eu 848 cas et 518 décès en Guinée, en Sierra Leone et au Libéria depuis le début de l'épidémie.

Accra, la capitale ghanéenne abritait cette semaine un sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest, (Cedeao) pour notamment évoquer la mise en place de fonds communs pour lutter contre cette propagation.

Par ailleurs, l'OMS a mis en place une plate-forme de surveillance pour éviter que le virus ne se répande en Afrique.

MSF a également appelé les dirigeants et les personnes influentes dans les pays touchés à lancer des messages de santé publique vers les communautés touchées, ce qui est essentiel pour réduire la peur et la stigmatisation autour d'Ebola.

En Savoir Plus

Mots-clés

BBC © 2014 Avertissement: la BBC n'est pas responsable du contenu de sites extérieurs.

Il est recommandé d'avoir la dernière version de votre navigateur et d'activer les spécifications CSS afin de bénéficier au maximum des effets visuels quand vous consultez cette page. Nous recommandons d'installer la dernière version de votre navigateur ou d'activer les spécifications CSS si c'est possible.