RCA: sanctions contre Bozizé

  • 10 mai 2014
L'ancien président centrafricain François Bozizé fait désormais l'objet de sanctions de lla part de l'Onu

Le Conseil de sécurité de l'Onu a annoncé des sanctions contre trois responsables centrafricains, dont l'ex-président François Bozizé.

Les deux autres responsables sont le coordinateur de la milice anti-balaka Levy Yakété et un chef des Séléka Nourredine Adam.

Les sanctions consistent en un gel de leurs avoirs et une interdiction de voyager. L'ONU a mis en garde contre un éventuel génocide en République centrafricaine, où des milliers de soldats de la paix n'ont pas réussi à empêcher un cycle d'attaques de représailles entre chrétiens et musulmans.

Les trois hommes sont accusés d'avoir "commis ou soutenu des actes qui vont à l'encontre de la paix, de la stabilité et de la sécurité" dans le pays.

La Centrafrique est depuis plus d'un an plongé dans le chaos et connait des violences communautaires, attisées par des éléments de l'ex-coalition Séléka, majoritairement musulmane, et par des milices en grande partie chrétiennes, dites anti-balaka.