Casamance: " les conditions réunies pour la paix",USA

  • 31 mars 2014
Mark Bouleware, lors d'une interview avec la BBC le 28-03-14

Les conditions pour parvenir à un accord de paix en Casamance sont désormais réunies, a déclaré à la BBC, le conseiller spécial du gouvernement américain Mark Bouleware.

"J’ai rencontré la faction de Salif Sadio, j’ai rencontré César Atoute Badiate et ses lieutenants, (…) aussi bien que des membres du gouvernement. Je suis frappé par le fait que tout le monde se dit prêt à aller à la paix ", a affirmé M.Bouleware.

Le diplomate américain dit espérer " qu’ils parlent en toute sincérité". Et estime que ce n’est plus qu’"une question de trouver les modalités pour y arriver".

Il affirme avoir noté, après plusieurs rencontres avec de multiples composantes de la société casamançaise, que les populations sont fatiguées de ces trois décennies de crise (33 ans) que traverse cette région du sud du Sénégal.

Mais également que "les conditions sont réunies pour faire du progrès".

"On aimerait bien voir un accord de paix qui permettrait aux partenaires comme les Etats-Unis et bien d’autres à s’engager pleinement pour le développement de cette partie du Sénégal", a souligné Mark Bouleware.

Des représentants du gouvernement sénégalais et une délégation du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance, ont entamé et poursuivent des négociations de paix depuis plusieurs semaines à Rome, sous l’égide de la communauté catholique italienne Saint Egidio.