2013: l'Afrique décalée

L’année 2013 n'a pas manqué d'événements majeurs comme l’intervention militaire française au Mali, l’attaque contre le centre commercial Westgate au Kenya, la destitution de Mohammed Morsi en Egypte et la mort du héros de l’apartheid Nelson Mandela. Mais quels sont les épisodes les plus excentriques qui ont marqué l'année? Voici les dix événements les plus décalés que nous avons pu découvrir sur l’Afrique en 2013.

1) Les Kenyans courent plus vite que les guépards

En novembre, des villageois du nord-est de Kenya se sont montrés plus rusés que les guépards qui tentaient de manger leurs chèvres en courant plus vite qu’elles, pendant la période la plus chaude de la journée.

Les guépards ont été capturés en vie et remis à des officiers en charge de la protection de la vie sauvage dans la région.

2) Le leader de la RD Congo devrait être coureur de rallye

Le président Joseph Kabila aurait parcouru en voiture près de 940 kilomètres, le long des routes marécageuses qui relient la ville de Kisangani à l’est de la République démocratique du Congo, après la défaite du groupe rebelle du M23.

Sa voiture se serait embourbée à plusieurs reprises durant le voyage d’une semaine.

3) L'art africain est un vrai business

L'Angola a gagné le premier prix de la Biennale de Venise de l'année 2013, la récompense d'art contemporain la plus prestigieuse. La biennale avait été suivie à Londres de la première foire internationale dédiée à l'art contemporain et moderne.

Et le Kenya a également organisé sa toute première vente aux enchères d'art de l'Afrique de l'Est à Nairobi, avec plus de 157 000 euros générés.

4) Les Somaliens ont maintenant un numéro d'urgence

La police de la capitale somalienne a mis en place un service téléphonique pour les appels d'urgence, pour la première fois depuis plus de 20 ans.

Les résidents de Mogadishu peuvent maintenant composer le 888 pour demander l'aide de la police.

Le numéro d'urgence est l'un des premiers services d'aide aux citoyens à refaire leur apparition dans le pays. Les pompiers, les taxis et la compagnie d'électrification des rues ont également mis en place un numéro de ce type.

5) L'actrice nigériane Omosexy est une fée du ménage

La star de Nollywood, Omotola J Ekeinde, aussi appelée "Omosexy", a déclaré à la BBC qu'elle ne portait pas de maquillage à la maison et qu'elle cuisinait elle-même son yam, nourriture de base au Nigeria.

L'actrice nigériane faisait partie cette année de la liste établie par le magazine Time des 100 personnalités les plus influentes au monde.

6) Les dreads valent leur pesant d'or

La nouvelle cible des voleurs sud-africains en 2013 auront été... les dreads. Une fois coupées, elles sont revendues sur le marché noir.

Des dreads s'arrêtant aux épaules sont vendues entre 16 et 50 dollars, mais les plus longues peuvent atteindre jusqu'à 150 euros.

7) "Mr Marlboro" est l'homme le plus recherché du continent

Le militant islamiste Mokhtar Belmokhtar est le cerveau du siège sanglant contre le site gazier d'In Amenas, en Algérie.

Ce vétéran borgne de la guerre contre les forces soviétiques en Afghanistan est aussi connu sous le nom de "Mr Marlboro" en raison de son rôle dans le trafic de cigarettes au Sahel.

Cela fait plus de dix ans que les services de sécurité français le qualifient d'"incapturable".

8) Les étudiants libérians doivent revoir leur copie

Près de 25 000 lycéens liberians ont passé l'examen d'entrée à l'université cette année. Tous l'ont raté. Selon les responsables de l'Université du Liberia, aucun n'a une connaissance suffisante de la langue anglaise pour pouvoir intégrer l'université.

Dix ans après la fin de la guerre civile, la plupart des élèves continuent de manquer de matériel scolaire et ne sont pas assez qualifiés pour poursuivre des études supérieures.

9) La star de la rumba Tabu Ley Rochereau très prolifique

Le musicien congolais aurait eu 84 enfants, dont seuls 49 reconnus, et composé plus de 3000 chansons.

La star africaine de la rumba décédée en décembre 2013 avait en effet la réputation d'être très prolifique. Des milliers de personnes lui ont rendu un dernier hommage lors de funérailles nationales organisées au Parlement.

10) Les chutes de Victoria pourraient devenir un parc à thème

Le Zimbabwe prévoit de construire le parc Disneyland de l'Afrique près des fameuses chutes de Victoria, a déclaré le ministre du tourisme zimbabwéen cette année.

Ce parc "devrait se baser sur la taille et les thèmes de Disneyland, il comprendra des hôtels, des parcs d'amusement, des restaurants et des salles de conférences", a-t-il déclaré.