Mandela : ultime hommage

  • 11 décembre 2013
La dépouille de Mandela
L'Afrique du sud rend un dernier hommage à Madiba

La famille de l'ancien président Sud-Africain, Nelson Mandela, ainsi que de nombreuses personnalités ont commencé à rendre un ultime adieu, en s'inclinant devant la dépouille du défunt exposée au public à Pretoria.

Le président Thabo Mbeki, Robert Mugabe, les dirigeants étrangers et d'autres personnalités encore présentes en Afrique du Sud après la cérémonie de mardi, ont été parmi les premiers, après la famille Mandela, à se recueillir en fin de matinée devant le cercueil.

L'ancien président est décédé jeudi dernier à l'âge de 95 ans. Ses obsèques auront lieu dimanche dans son village natal Qunu.

Au départ de l'hôpital, un convoi militaire escorté par des escadrons de motards, une ambulance et une vingtaine de voitures, a conduit le cercueil de Nelson Mandela pour le transporter vers la Union Building, l'imposant bâtiment qui assure le siège de la présidence.

"Le convoi a traversé rapidement les rues de Pretoria. Quelques personnes couraient aux côtés des gardes militaires", a déclaré le journaliste de la BBC, Joseph Winter.

Alors que quelques centaines de personnes s'eetaient rassemblées autour du cortège pour rendre un ultime hommage au petit matin, plusieurs milliers de Sud-Africains attendaient à la mi-journée des bus vers la Union Building.

"Voir passer sa dépouille est l'une des meilleures choses qui me soient arrivées. Je voulais lui rendre un dernier hommage", déclarait Grace, venue assister au passage du cortège.

La foule a entonné des chants à la gloire du combattant de la lutte contre l'apartheid, Nelson Mandela. L'ambiance était plutôt festive.

Les Sud-Africains ont jusqu'à vendredi pour rendre hommage à leur héros, Nelson Mandela, annonce le gouvernement. Pendant trois jours, sa dépouille sera transportée solennellement chaque matin dans les rues de Pretoria puis exposée au public à la Union Building.