Mauritanie: un nouveau gisement de fer

  • 8 octobre 2013

La société nationale industrielle et minière de Mauritanie ''la SNIM'' a annoncé la découverte d'un gisement de minerai de fer dans le nord du pays.

La mise en production de ce gisement devrait porter la production de la compagnie de 12 à 40 millions de tonnes à l'horizon 2025.

Le gisement découvert se situe à Tizerghaf à une quarantaine de kilomètres au nord de la ville de ''Zoueirat'' située à plus de 700 kilomètres au nord de la capitale, Nouakchott.

Les recherches menées ont permis d'évaluer les ressources probables de ce site à 830 millions de tonnes de minerai de fer magnétite, a indiqué la société étatique d'économie mixte dans un communiqué.

L'intégralité de la superficie de ce gisement est de 6 kilomètres de long où 60.000 mètres de sondage ont été réalisés depuis décembre 2012.

A la grande satisfaction de l'administration de la société, ce projet sera le plus grand complexe minier de l'histoire de la SNIM.

Déjà, la société affiche une ambition de croissance de 40 millions de tonnes par an à l'horizons 2025 grâce à la construction de nouveaux complexes dont le premier entrera en production en 2019.

Au cours des dix prochaines années, la SNIM compte investir plus de 5 milliards de dollars pour réaliser ses objectifs de croissance stratégique hors joint-ventures, si l'on en croit sa direction.

Premier employeur de Mauritanie, la SNIM compte plus de 5000 travailleurs.

En 2012, elle a réalisé un chiffre d'affaires de 1 milliard 127 millions de dollars représentant plus de 50 % des exportations mauritaniennes.