Mali: nouveau gouvernement

  • 8 septembre 2013
Le premier ministre Oumar Tatam Ly a annoncé la composition du gouvernement.
Le premier ministre Oumar Tatam Ly a annoncé la composition du gouvernement.

Le premier ministre Oumar Tatam dirigera un gouvernement de 34 membres contre 31 dans la précédente équipe de la transition.

Quatre des postes dits de souveraineté ont à leur tête des proches du président Ibrahim Boubacar Keita.

Il s'agit des ministères de la Justice, de la Défense, de l'Economie et des Finances et de la Sécurité intérieur.

Les numéros 2 et 3 du gouvernement sont respectivement le ministre de la Justice, Mohamed Aly Bathily et celui de la Défense, Soumaïlou Boubèye Maiga, par ailleurs ancien titulaire de ce postefeuille dans les années 90 sous Alpha Oumar Konaré.

IBK a d'autres proches dans le gouvernement: BouKary Téréta et Ousmane Ag Rissa par exemple sont des figures bien connu du RPM, le parti présidentiel.

Six ministres de la transition ont été reconduits dont le général Moussa Sinko Coulibaly du département de l'Administration territoriale qui reste à son poste.

Téman Huber Coulibaly qui était aux Affaires étrangères hérite désormais du département du Domaine de l'Etat et des Affaires foncières.

Abdoul Karin Konaté, Moussa Bocar Diarra et Bruno Maïga sont entre autres les ministres de la transition qui reste dans le gouvernement.

A noter le président Ibrahim Boubacar Keita avait dit qu'il n y aura pas de partage du gâteau.

Un seul de la vingtaine de candidats ralliés au président lors du second tour est membre du gouvernement.

Moussa Mara, par ailleurs maire de la commune 4 du district de Bamako est ministre de l'Urbanisme et de la politique de la ville.

Enfin un ministère de la Réconciliation nationale et du Développement des régions du nord est créé.

Lors de son investiture, et même avant, Ibrahim Boubacar Keita avait dit que la priorité des priorités pour lui est la réconciliation nationale et la résolution définitive de la crise dans le Nord.

Lire plus