BBC navigation

Contrôles d'immigration critiqués

Dernière mise à jour: 8 août, 2013 - 13:40 GMT
Des immigrants et des demandeurs d'asile à Calais.

Des immigrants et des demandeurs d'asile à Calais.

Les contrôles d'immigration entre la France et le Royaume-uni sont mis en cause dans un rapport officiel censuré par la ministre de l'Intérieur, Theresa May. Il s'avère que les services d'immigration britanniques ne prennent pas les empreintes digitales de milliers de clandestins arrêtés en France alors qu'ils tentaient d'entrer au Royaume-Uni, selon un rapport officiel, rendu public jeudi à Londres.

Depuis 2010, les immigrés clandestins arrêtés n'ont plus leurs empreintes digitales ni leur photo prises à Calais dans le nord-ouest de la France, par manque de cellules de détention en nombre suffisant.

La même situation prévaut à Coquelles, situé près de Calais.

L'inspecteur en chef des Frontières et de l'Immigration au Royaume-Uni, John Vine, estime "surprenant que des personnes qui tentent d'entrer au Royaume-Uni dans des véhicules de marchandises n'aient plus leurs empreintes
digitales prises à Calais ou à Coquelles" par le personnel de l'immigration britannique.

"Rassembler des données biométriques telles que les empreintes digitales peuvent aider dans le processus de décision si ces personnes réussissent finalement à se rendre au Royaume-Uni et demandent l'asile", a-t-il expliqué.

Quinze passages du rapport sur les contrôles d'immigration entre la France et le Royaume-uni ont été censurés, officiellement pour des raisons de protection de la sécurité nationale.

Le ministre de l'Intérieur, Theresa May, a été accusée de vouloir empêcher la divulgation de nouvelles dérangeantes pour le gouvernement.

Plus de 8.000 clandestins illégaux ont été arrêtés entre septembre 2011 et août 2012 à Calais, Coquelles et Dunkerque.

L'inspecteur, John Vine, s'étonne par ailleurs que les montants des amendes infligées aux chauffeurs et sociétés responsables de transporter des passagers en situation irrégulière, sont en général, très inférieures aux maxima prévus par la loi.

Mots-clés

BBC © 2014 Avertissement: la BBC n'est pas responsable du contenu de sites extérieurs.

Il est recommandé d'avoir la dernière version de votre navigateur et d'activer les spécifications CSS afin de bénéficier au maximum des effets visuels quand vous consultez cette page. Nous recommandons d'installer la dernière version de votre navigateur ou d'activer les spécifications CSS si c'est possible.