BBC navigation

Un député assassiné en Tunisie

Dernière mise à jour: 25 juillet, 2013 - 13:06 GMT
Le premier ministre Ali Layaredh, nommé après la crise provoquée par l'assassinat de Belaïd Chokri, à l'Assemblée constituante

Le premier ministre Ali Layaredh, nommé après la crise provoquée par l'assassinat de Belaïd Chokri, à l'Assemblée constituante.

Le chef d'un parti d'opposition tunisien, le député Mohamed Brahmi, a été assassiné jeudi par balles devant son domicile à Ariana, une banlieue de Tunis, rapportent l'agence offielle TAP et les responsables de son parti.

Mohamed Brahmi était coordinateur général du Mouvement populaire et membre de l'Assemblée nationale constituante (ANC).

Il a été abattu devant son épouse et ses enfants, a affirmé en pleurs à la radio, Mohsen Nabti, membre du bureau politique du Mouvement populaire, une petite formation de gauche.

La télévision Watanya a précisé que M. Brahmi avait été abattu par onze balles tirées à bout portant par des inconnus.

Ce jeudi est férié (Fête de la république).

En février dernier, l'assassinat de Chokri Belaïd, qui était alors responsable du même parti le Mouvement populaire, devant son domicile de Tunis, avait provoqué une grave crise politique et failli

remettre en cause la transition après la chute du dictateur Ben Ali, en janvier 2011.

Cet oppoant ne menageait pas ses critiques à l'endroit d'Ennahdha, le parti au pouvoir, Ennahda.

En Savoir Plus

Mots-clés

BBC © 2014 Avertissement: la BBC n'est pas responsable du contenu de sites extérieurs.

Il est recommandé d'avoir la dernière version de votre navigateur et d'activer les spécifications CSS afin de bénéficier au maximum des effets visuels quand vous consultez cette page. Nous recommandons d'installer la dernière version de votre navigateur ou d'activer les spécifications CSS si c'est possible.