La Banque Mondiale aide les Grands Lacs

  • 22 mai 2013
Le président de la Banque Mondiale, Jim Yong Kim (à droite), avec Joseph Kabila (centre) et Ban Ki-moon(à gauche) à Kinshasa le 22 mai 2013.

La Banque Mondiale a annoncé mercredi le lancement d’un fond d’1 milliard de dollars pour aider la région de l'Afrique des Grands Lacs.

L’annonce a été effectuée par le président de Banque Mondiale, Jim Yong Kim à l'issue d'un entretien avec le président congolais Joseph Kabila, en compagnie du secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon.

Cette aide, a-t-il précisé, sera destinée à l'énergie, à l'agriculture, au commerce transfrontalier, à la santé et à l'emploi.

Elle "aidera à relancer le développement économique, à créer des emplois et à améliorer les conditions de vie des populations qui souffrent depuis bien trop longtemps", précise la Banque Mondiale dans un communiqué.

L’argent sera assortie d'un taux d'intérêt nul, et sera accordée par l'association internationale de développement, a précisé M. Kim.

"Nous avons déployé ces efforts extraordinaires parce que nous estimons que cela peut contribuer à une paix durable dans la région des Grands Lacs", a-t-il dit.

Cette annonce, précise le communiqué, est destiné à "appuyer l'accord de paix de la région des Grands Lacs signé par 11 pays en février dernier.

Lire plus