BBC navigation

Des drones en Côte d'Ivoire

Dernière mise à jour: 17 avril, 2013 - 01:21 GMT

Alhassane Outtara avec l'ancien Premier ministre italien Romano Prodi

Un rapport du Secrétaire General l'Onu présenté Mardi au Conseil de sécurité recommande une réduction progressive des forces de l'Onuci.

Présenté par le Sous-secrétaire général aux opérations de maintien de la paix, Edmond Mulet, le rapport note que d'énormes progrès ont été enregistrés en Cote d'Ivoire en matière de sécurité.

Le rapport recommande tout comme le conseil de sécurité l’avait précédemment souhaité, de réduire l’effectif de la force de l’Onuci qui passerait de 9552 éléments à 8837 à compter du 31 juillet 2013.

Dans le même temps, les autorités ivoiriennes demandent des drones en remplacement.

L'insécurité, notamment dans l'ouest de la Côte d’Ivoire est mise en exergue dans le rapport du Secrétaire General. Les attaques contre les forces républicaines du pays y sont courantes. La dernière a été enregistrée en avril. Visiblement préoccupées, les autorités ivoiriennes demandent des drones en remplacement du bataillon à retirer.

L’utilisation des drones est cependant une question qui ne fait pas encore l’unanimité au sein des Etats membres de l’Onu. Abidjan doit donc fournir au Conseil de sécurité des détails importants sur l’urgence de faire voler ces appareils de surveillance dans l’espace aérien de la partie ouest de la Côte d’Ivoire.

BBC © 2014 Avertissement: la BBC n'est pas responsable du contenu de sites extérieurs.

Il est recommandé d'avoir la dernière version de votre navigateur et d'activer les spécifications CSS afin de bénéficier au maximum des effets visuels quand vous consultez cette page. Nous recommandons d'installer la dernière version de votre navigateur ou d'activer les spécifications CSS si c'est possible.