BBC navigation

L'ONU veut 11000 soldats pour le Mali

Dernière mise à jour: 27 mars, 2013 - 14:44 GMT
L'ONU veut 11000 soldats pour le Mali

Ban Ki-Moon propose que les soldats africains déjà déployés au Mali passent sous mandat des Nations Unies

Le Mali pourrait avoir besoin de 11 000 casques bleus pour contenir la menace des islamistes, selon le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon.

Ces casques bleus, pour être efficaces, devraient être soutenus par une deuxième force qui se concentrera sur les opérations de combat.

Dans un rapport présenté mardi au 15 membres du Conseil de sécurité, Ban Ki-Moon propose que les soldats africains déjà déployés au Mali passent sous mandat des Nations Unies.

Après cette transition, les effectifs présents sur le terrain, selon les estimations de Ban Ki-moon, seront de 11 200 soldats.

La force fonctionnera "sous des règles d'engagement solides, avec le mandat de faire usage de tous les moyens nécessaires" pour accomplir leur mission.

Selon les diplomates, la France sera très probablement sollicitée pour fournir la force d'appui dont la base pourrait se situer au Mali ou ailleurs en Afrique de l'Ouest.

Ban Ki-Moon a aussi déclaré que vu la faiblesse du gouvernement malien et l'absence d'une perspective de réconciliation entre les nordistes et les sudistes, l'organisation "d'élections pourrait aggraver l'instabilité et provoquer une flambée de la violence."

L'armée s'est emparée du pouvoir au Mali l'année dernière, mais un gouvernement intérimaire a été mis en place avec pour objectif ultime l'organisation d'élections en juillet.

BBC © 2014 Avertissement: la BBC n'est pas responsable du contenu de sites extérieurs.

Il est recommandé d'avoir la dernière version de votre navigateur et d'activer les spécifications CSS afin de bénéficier au maximum des effets visuels quand vous consultez cette page. Nous recommandons d'installer la dernière version de votre navigateur ou d'activer les spécifications CSS si c'est possible.