Nigeria: le président à Maiduguri

  • 7 mars 2013
Goodluck Jonathan.
Le président nigérian Goodluck Jonathan a effectué sa première visite à Maiduguri depuis son élection en 2010.

Il s'agit de sa première visite dans cette ville depuis qu'il a pris les rênes du pays en 2010.

Maiduguri est un bastion du groupe islamiste Boko Haram qui réclame l'instauration d'un Etat islamique au Nigeria.

Goodluck Jonathan devait également effectuer une visite dans la ville de Damaturu, dans l'Etat de Yobe voisin, touché par des attaques de Boko Haram.

Les mesures de sécurité ont été renforcées dans cet Etat avant l'arrivée du président.

Goodluck Jonathan devait s'entretenir avec les chefs traditionnels locaux.

Ces entretiens devaient tourner autour de la situation sécuritaire dans la région.

Boko Haram, qui s'en prend notamment à des chrétiens, a revendiqué une série d'attentats meurtriers.

Le sultan de Sokoto, le chef spirituel des musulmans du Nigeria, avait demandé cette semaine aux autorités de proposer une amnistie aux membres de ce groupe islamiste.

Il a estimé qu'une telle amnistie pourrait mettre un terme à l'insécurité dans le nord du pays.

Goodluck Jonathan ne s'est pas encore exprimé sur la proposition du sultan de Sokoto qui reste une personnalité influente au Nigeria, pays le plus peuplé du continent africain.