L'OCI soutient l'intervention au Mali

  • 7 février 2013
Le sommet de l'OCI du Caire condamne les groupes armés au nord du Mali.
Le sommet de l'OCI du Caire condamne les groupes armés au nord du Mali.

L'organisation regroupant les pays islamiques a annoncé son soutien à l'opération militaire en cours au Mali. Dans un communiqué publié à l'issue de son 12ème sommet au Caire, l'OCI apporte son soutien aux efforts visant à aider le Mali à recouvrer son intégrité territoriale.

Le texte ne cite toutefois pas de façon explicite à l'intervention française lancée le 11 janvier dernier dans le but de stopper l'avancée des groupes armés vers le sud, et de reconquérir les territoires perdus par l'armée malienne.

Des pays membres de l'organisation, le Qatar et l'Egypte notamment, avaient critiqué l'intervention française au Mali.

Le sommet de l'OCI appelle à "accélérer le déploiement de la Mission internationale de soutien au Mali" (Misma), autorisée par une résolution du Conseil de sécurité de l'ONU en décembre, et demande aux Etats membres d'"apporter un appui logistique et financier à cette Mission", selon le communiqué.

Les chefs d'Etat appellent aussi à lutter contre les réseaux criminels qui se livrent "au trafic de drogue" et s'élèvent contre les "actes ignobles contre les civils".

L'OCI a en outre annoncé avoir désigné le ministre des Affaires étrangères du Burkina Faso, Djibrill Bassolé, comme son émissaire spécial pour le Mali et la région du Sahel.