BBC navigation

Le Gascogne libéré

Dernière mise à jour: 6 février, 2013 - 17:54 GMT
La piraterie maritime prend de l'ampleur dans le Golfe de Guinée.

La piraterie maritime prend de l'ampleur dans le Golfe de Guinée

Le pétrolier français le Gascogne, piraté ce weekend au large d'Abidjan, avec 17 membres d'équipage à son bord, a été libéré mercredi. Il se dirige vers Lomé, selon les responsables de la compagnie et les autorités togolaises.

Un porte-parole de la société Sea Tanker a déclaré que deux marins "ont été légèrement blesses et pris en charge médicalement". Il a précisé qu'"une partie de la cargaison a été volée".

Les dernières nouvelles sur la localisation du navire remontaient à lundi. Il avait alors été repéré au large du Nigeria, selon Bertin Koffi Tano, directeur des Affaires maritimes de la Côte d'Ivoire qui s'exprimait devant la presse.

Le tanker avait 3.000 tonnes de gasoil dans ses soutes.

Il en avait déchargé une partie, avant d'être détourné à plus de 130 kilomètres du port d'Abidjan.

Son équipage était composé de Togolais, de Béninois, de Sénégalais, d'Ivoiriens, d'un Coréen et d'un Chinois.

C'est le troisième bateau détourné dans la zone en cinq mois, mais jusque-là, la Cote d'Ivoire était épargnée du phénomène de la piraterie maritime qui prend pourtant de l'ampleur dans le Golfe de Guinée.

BBC © 2014 Avertissement: la BBC n'est pas responsable du contenu de sites extérieurs.

Il est recommandé d'avoir la dernière version de votre navigateur et d'activer les spécifications CSS afin de bénéficier au maximum des effets visuels quand vous consultez cette page. Nous recommandons d'installer la dernière version de votre navigateur ou d'activer les spécifications CSS si c'est possible.