BBC navigation

Le MNLA annonce la prise de Ménaka

Dernière mise à jour: 6 février, 2013 - 04:20 GMT

Des combattants du MNLA dans le Nord malien

Le Mouvement National de Libération de l'Azawad a annoncé mardi à Ouagadougou la prise par son armée, de la ville de Ménaka située dans le Nord-Est du Mali.

Le MNLA dit s’inscrire dans la ligne de la lutte contre le terrorisme et les groupes de narco-trafiquants qui foisonnent dans la zone. Le MNLA déclare qu’il n’est pas dans une ‘’logique de reconquête des territoires tombés sous le contrôle du Mali ‘’ mais dit vouloir empêcher que les zones qui ne sont contrôlées ni par le Mali ni par l’armée française ne deviennent des refuges pour les groupes terroristes.

Toutefois pour le porte parole du MNLA Moussa Ag Ataher il n’est pas question de collaborer avec l’armée malienne. Jusqu'à présent ‘’ il n’y a aucun accore politique entre nous et l’Etat malien ‘’ explique le porte parole de la rébellion qui accuse l’armée malienne de s’être rendue coupable de graves violations des droits de l’homme.

Aujourd’hui il est établi que ‘’l’armée malienne a sommairement exécuté des touaregs et des arabes notamment à Sévaré, simplement à cause de leur appartenance ethnique’’ affirme Moussa Ag Ataher.

Ainsi il est évident que pour le MNLA contrôler Ménaka et d’autres villes du nord du Mali signifie en tout premier lieu sécuriser les communautés arabe et touareg.

Par conséquent le MNLA dit qu’il n'autorisera pas un déploiement de l'armée et de l'administration maliennes dans les villes qu’il contrôlent avant l'ouverture de négociations politiques avec le gouvernement malien.

Pendant ce temps le ministre français des Affaires Etrangères Laurent Fabius a annoncé mardi que le retrait des soldats français du Mali va débuté à partir de mars prochain.

Mots-clés

BBC © 2014 Avertissement: la BBC n'est pas responsable du contenu de sites extérieurs.

Il est recommandé d'avoir la dernière version de votre navigateur et d'activer les spécifications CSS afin de bénéficier au maximum des effets visuels quand vous consultez cette page. Nous recommandons d'installer la dernière version de votre navigateur ou d'activer les spécifications CSS si c'est possible.