BBC navigation

Le congrès de l'ANC se poursuit

Dernière mise à jour: 17 décembre, 2012 - 12:47 GMT

Le président Jacob Zuma et le vice-président Kgalema Motlanthe.

Plus de 5.000 délégués sont censés finaliser le renouvellement de la direction du parti.

Le président Jacob Zuma, qui est à la fois à la tête de l'Etat et du parti, devrait facilement se succéder à lui-même.

Cyril Ramaphosa, homme d'affaires et militant anti-apartheid, devrait accepter sa désignation au poste convoité de vice-président.

L'actuel vice-président, Kgalema Motlanthe, a retiré sa candidature.

La désignation de Cyril Ramaphosa, 60 ans, risquerait de mettre en lumière les divisions qui minent ce parti vieux d'un siècle.

Les délégués s'étaient quittés au milieu de la nuit sans avoir approuvé la liste des votants.

Certains menaçaient même de porter plainte contre le parti si les revendications de leurs dirigeants locaux n'étaient pas satisfaites.

Pendant ce temps, la police a confirmé l'arrestation de quatre personnes considérées comme des "extrémistes de droite".

Ces suspects auraient planifié des actions destinées à perturber la tenue du congrès.

BBC © 2014 Avertissement: la BBC n'est pas responsable du contenu de sites extérieurs.

Il est recommandé d'avoir la dernière version de votre navigateur et d'activer les spécifications CSS afin de bénéficier au maximum des effets visuels quand vous consultez cette page. Nous recommandons d'installer la dernière version de votre navigateur ou d'activer les spécifications CSS si c'est possible.