RDC: négociations avec le M23 vendredi

  • 6 décembre 2012
Des rebelles du M23 se retirant de Goma, dans l'est de la RDC, le 1er décembre 2012.

Les négociations prévues entre le gouvernement de la République démocratique du Congo et le mouvement rebelle du M23 s’ouvriront vendredi à Kampala, selon le porte-parole du gouvernement ougandais.

L’objectif de ces pourparlers est de mettre fin au conflit dans l'Est de la RDC. Dans un premier temps, il s'agira de fixer le cadre des négociations à venir, a précisé Fred Opolot, porte-parole du gouvernement ougandais.

"Le point clé de l'ordre du jour est d'abord les règles de base et le cadre de travail des réunions à venir, puis des règles quant aux observateurs et quant à la composition".

Le gouvernement ougandais sert de médiateur aux négociations entre gouvernement congolais et rebelles, au nom de l'organisation régionale de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs.

Le president congolais Joseph Kabila ne sera pas à Kampala vendredi, comme le souhaitait le M23.

Il assistera au sommet de la SADC, les pays d'Afrique australe, à Dar es Salaam en Tanzanie.

La crise de l’est de la RDC sera au menu des discussions.

Selon un diplomate sud-africain, le président sud-africain Jacob Zuma prendra aussi part au sommet.

La réunion regroupera la troïka "défense" de la SADC, présidée par la Tanzanie et incluant l'Afrique du Sud et l'Angola.