BBC navigation

Togo: 9M$ pour libérer Le Floch-Prigent

Dernière mise à jour: 25 octobre, 2012 - 16:52 GMT

Loïk Le Floch-Prigent

La justice togolaise a fixé à 9 millions de dollars pour la libération de Loïk Le Floch-Prigent, détenu à Lomé dans une affaire d'escroquerie, selon son avocat français qui assimile cette demande à une "rançon".

L'ex-PDG d'Elf a été arrêté le 14 septembre à Abidjan puis transféré à Lomé, où il a été inculpé pour complicité d'escroquerie.

D’apres Patrick Klugman, avocat de Loïk Le Floch-Prigent, le juge d'instruction togolais en charge du dossier a rendu jeudi une ordonnance fixant le montant de la caution.

“Il s'agit d'une décision qui, sous les apparences d'une mise en liberté, équivaut à une mise à mort par la fixation d'une caution qui s'apparente davantage à une rançon", a estimé Patrick Klugman, jugeant le montant de la caution "totalement extravagant".

La justice togolaise soupçonne l'ancien patron d'Elf d'être impliqué dans une affaire d'escroquerie internationale qui porterait sur plusieurs millions de dollars.

L'avocat a annoncé son intention de demander à la chambre d'accusation de Lomé d'infirmer l'ordonnance du juge "afin d'éviter un scandale sanitaire".

Il assure que son client est malade, et qu’il doit etre rappatrié vers la France.

Mots-clés

BBC © 2014 Avertissement: la BBC n'est pas responsable du contenu de sites extérieurs.

Il est recommandé d'avoir la dernière version de votre navigateur et d'activer les spécifications CSS afin de bénéficier au maximum des effets visuels quand vous consultez cette page. Nous recommandons d'installer la dernière version de votre navigateur ou d'activer les spécifications CSS si c'est possible.