Accident meurtrier dans le Sinaï

  • 8 octobre 2012
Accrochages dans le Sinai
Depuis la chute de Moubarak, le Sinaï a été le théâtre d'attaques visant les forces de securité.

Selon l’agence de presse Mena, l'accident est survenu lorsque le chauffeur du véhicule qui les transportait a perdu le contrôle de l'engin.

Une vingtaine de policers ont été tués pour autant de blessés dans l’accident.

Les victimes appartiennent à une unité de la police déployée dans le Sinaï aux côtés de l’armée pour combattre des insurgés islamistes.

Depuis la chute du président Moubarak en février 2011, la péninsule du Sinaï a été le théâtre de plusieurs attaques perpétrées par des islamistes armés.

En aout dernier, 16 soldats égyptiens ont été tues en une seule attaque.

Depuis lors, les autorités égyptiennes ont lancé une opération militaire de grande envergure pour ramener la sécurité dans la zone.

Les combattants opérant dans cette zone sont couramment qualifiés d’islamistes, mais il est difficile de dire avec précision leur identité.

Selon des experts militaires, ces combattants seraient un mélange d’islamistes égyptiens et étrangers qui profitent du vide sécuritaire dans le Sinaï.

Ils bénéficient de la complicité des tribus locales, les bédouins, qui ont leurs propres revendications.

Des tribus qui s’adonnent également à des trafics le long de la frontière entre l’Egypte, la Bande de Gaza et Israël.