BBC navigation

Bamako dénonce la lapidation

Dernière mise à jour: 31 juillet, 2012 - 18:12 GMT

Un combattant d'Ansar Dine dans le nord du Mali, le 24 avril 2012.

Le gouvernement malien se dit déterminé à poursuivre les auteurs de la lapidation à mort d'un couple à Aguelhok dans le nord du pays.

Le porte-parole du gouvernement Hamadoun Touré, qualifie cette la lapidation d'acte d'un autre siècle.

"C'est une abomination", a-t-il ajouté.

Il reconnait que l'arrestation de ses auteurs sera difficile pour le moment, mais qu’ils seront arrêtés par les mêmes moyens qui seront mis en action pour libérer le nord.

Des islamistes ont tué dimanche par lapidation un couple non marié à Aguelhok, localité du nord du Mali, le premier cas à ce jour connu dans cette région depuis son occupation totale par les groupes armés islamistes il y quatre mois.

La ville d'Aguelhok est contrôlée par le groupe armé islamiste Ansar Dine, allié d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

En Savoir Plus

Mots-clés

BBC © 2014 Avertissement: la BBC n'est pas responsable du contenu de sites extérieurs.

Il est recommandé d'avoir la dernière version de votre navigateur et d'activer les spécifications CSS afin de bénéficier au maximum des effets visuels quand vous consultez cette page. Nous recommandons d'installer la dernière version de votre navigateur ou d'activer les spécifications CSS si c'est possible.