BBC navigation

Décès du président Atta Mills du Ghana

Dernière mise à jour: 24 juillet, 2012 - 21:42 GMT
John Atta Mills

John Atta Mills est mort à l'âge de 68 ans.

John Atta Mills a été élu président du Ghana en 2008.

Il avait obtenu sa victoire de justesse, contre son rival Nana Akufo-Addo, du parti NPP, alors au pouvoir.

Son prédécesseur, John Kufuor, avait quitté son poste après deux mandats de 4 ans - la limite autorisée.

John Atta Mills a mis longtemps pour atteindre la fonction suprême.

Il en était à sa troisième campagne présidentielle, les deux premières en 2000 et 2004 s'étaient soldées par des défaites.

Atta Mills se décrivait comme un social-démocrate, inspiré par les idées d'aide sociale prônées par Kwame Nkrumah, le premier président du Ghana indépendant.

John Atta Mills a longtemps été associé étroitement à l'ancien président Jerry Rawlings.

Il était son vice-président pendant 4 ans, entre 1997 et 2001.

L'homme avait suscité une vive controverse en déclarant qu'après son élection, il consulterait l'ancien président Rawlings.

Mais il a fini par prendre ses distances avec Jerry Rawlings en 1998, s'attirant même les critiques de ce dernier.

Né en 1944 à Tarkwa, dans l'ouest du Ghana, John Atta Mills avait étudié le droit à l'université du Ghana et à Londres.

Surnommé "le Prof", il avait enseigné le droit pendant 25 ans dans son université, avant de devenir chef de l'administration fiscale, puis vice-président.

Atta Mills était un passionné de hockey : il a même joué dans l'équipe nationale.

Il se préparait a une campagne pour sa réélection en fin d'année, mais le destin en a voulu autrement.

Mots-clés

BBC © 2014 Avertissement: la BBC n'est pas responsable du contenu de sites extérieurs.

Il est recommandé d'avoir la dernière version de votre navigateur et d'activer les spécifications CSS afin de bénéficier au maximum des effets visuels quand vous consultez cette page. Nous recommandons d'installer la dernière version de votre navigateur ou d'activer les spécifications CSS si c'est possible.