Ci-dessous, tèlèchargez le fichier audio

Haute qualité mp3 (3.4 Мb)

L'invité 21/03/2013 : Paul-Simon Handy, chercheur à l'ISS de Prétoria

21 mars 2013 Dernière mise à jour à 02:06 GMT

En République Centrafricaine, l'ultimatum de 72h fixé par les rebelles de la Séléka a expiré le mercredi 20 mars. La coalition affirmait reprendre les armes sans être plus précis sur "la stratégie" en cours d'élaboration.

De son côté, le président François Bozizé a fait un geste en libérant des prisonniers politiques.

Ce que les rebelles de la Séléka n'ont pas considéré comme suffisant.

Pour notre invité Paul Simon Handy, directeur de recherches à l'Institut d'études de sécurité de Pretoria, l'incertitude actuelle n'aboutira pas à la reprise des combats entre l'armée et la Séléka.

Il est au micro de Babacar Diarra.