Israël et le Hamas poursuivent la guerre

  • 14 juillet 2014
Les roquettes palestiniennes continuent de tomber sur Israël sans faire de victime.

Israël a repris les frappes aériennes sur la bande de Gaza après avoir averti les Palestiniens dans le nord du territoire pour qu'ils quittent leurs maisons.

Après l'avertissement, des milliers de Palestiniens dans le nord de la bande de Gaza ont fui leurs maisons.

Le Hamas a continué à tirer des roquettes sur les villes israéliennes, deux de ces missiles ont été abattus par Iron Dome - le dôme de fer - le système israélien de défense au-dessus de Tel Aviv.

Le ministère palestinien de la santé a déclaré que cent soixante-dix Palestiniens ont été tués par des frappes aériennes israéliennes jusqu'ici.

Aucun Israélien n'a été tué dans les attaques.

L'armée israélienne a déclaré qu'elle a visé les sites d'où les roquettes avaient été tirées sur Israël.

Malgré les appels de la communauté internationale, ni Israël ni le Hamas, qui contrôle Gaza, n'ont manifesté leur disposition à négocier la fin des hostilités.

A Ramallah en Cisjordanie, le président de l'autorité palestinienne Mahmoud Abbas a demandé, dans une lettre adressée au secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon, de placer la Palestine "sous le système de protection internationale de l'ONU".

Et pour la première fois depuis le début de ce nouveau conflit qui en est à son septième jour, des roquettes tirées de Syrie et du Liban sont tombées sur le territoire d'Israël, sans faire de victime.