Thaïlande: 2 manifestants tués

  • 15 mai 2014
Les manifestants considèrent le « clan Shinawatra », qui a gagné toutes les législatives depuis plus d'une décennie, comme une menace pour la monarchie.

Deux grenades ont été lancées très tôt sur un camp de manifestants encore endormis, près du monument de la démocratie, un des bastions de la contestation.

Ce n'est pas la première fois que les manifestants anti-gouvernementaux sont attaqués par leurs adversaires depuis le début de leur campagne l'année dernière.

Mais cette nouvelle attaque- non revendiquée- est l'une des plus violentes.

Les manifestants avaient réoccupé le site la semaine dernière, dans l'optique d'accentuer la pression sur le Sénat thaïlandais.

Ils souhaitent la destitution du gouvernement en place.

Le président du Sénat rencontre ce jeudi des dirigeants de l'armée et les chefs des grandes juridictions du pays pour tenter de trouver une sortie de crise,

Les manifestants considèrent le « clan Shinawatra », qui a gagné toutes les législatives depuis plus d'une décennie, comme une menace pour la monarchie.

La semaine dernière, Yingluck Shinawatra avait démissionné de son poste de Premier ministre mais son gouvernement souhaite la tenue d'élections générales en juillet.

Les manifestants anti-gouvernementaux ont, eux, promis d'empêcher l'organisation du scrutin, comme ils l'avaient déjà fait en février dernier.