Syrie: évacuation d'armes chimiques

  • 7 janvier 2014
Le chargement est parti du port de Latakia
Le chargement est parti du port de Latakia

Le premier chargement d'armes chimiques a été évacué de la Syrie, à bord d'un navire danois et ce dans le cadre de l'application d'un accord obtenu sous les auspices de l'ONU.

C'est la mission chargée de la destruction de l'arsenal chimique syrien qui a annoncé cette première évacuation.

"Une première quantité d'agents chimiques de première importance a été retirée de deux sites, transportée au port de Lattaquié pour vérification puis chargée aujourd'hui sur un navire commercial danois", indique un communiqué de la mission.

Cette mission est conjointement menée par l'ONU et l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC).

Selon le communiqué, le navire s'est rendu vers les eaux internationales et devrait y rester "dans l'attente de l'arrivée dans le port d'autres agents chimiques importants".

L'évacuation des agents chimiques les plus dangereux devait initialement être achevée avant le 31 décembre mais ce délai a expiré sans qu'une nouvelle date limite ne soit fixée.

La résolution de l'ONU avait été adoptée après des menaces de frappes américaines en réaction à une attaque chimique meurtrière près de Damas imputée par Washington au régime.