Khodorkovski grâcié par Poutine

  • 19 décembre 2013
Mikhaïl Khodorkovski était devenu le prisonnier le plus célèbre de Russie.

Le président russe Vladimir Poutine a promis de grâcier Mikhaïl Khodorkovski, un des prisonniers les plus célèbre du pays.

Vladimir Poutine a déclaré a la télévision russe que le décret de grâce serait signé très prochainement.

Khodorkovski, un ex-magnat du pétrole est en prison depuis 10 ans pour fraude fiscale, une condamnation jugée comme politique par les observateurs internationaux.

Selon Vladimir Poutine, le prisonnier lui aurait écrit une demande grâce. Vladmir Poutine a invoqué des circonstances d'ordre humanitaire, indiquant que la mère de Khodorkovski etait malade.

Avant son arrestation en 2003, Mikhail Khodorkovski était l'homme le plus riche de Russie.

Patron d’un groupe pétrolier florissant, Ioukos, il entretenait des ambitions politiques.

Son erreur? Avoir voulu tenir tête a Vladimir Poutine, en critiquant régulièrement le Kremlin.

Il avait alors été condamné pour escroquerie et fraude fiscale, avant une deuxième condamnation a 14 ans de prison.

Khodorkovski a toujours clamé son innocence, et se considérait comme un prisonnier politique.

Pour les défenseurs des droits de l'homme et de nombreux observateurs étrangers, Mikhaïl Khodorkovski, aujourd'hui âgé de 50 ans, a été la victime d'un règlement de comptes organisé par Vladimir Poutine.

Khodorkovski est devenu le symbole de la dérive autoritaire de la Russie.

Vladimir Poutine a quand a lui toujours qualifié Khodorkovski d'escroc.

Le prisonnier avait jusqu'à présent refusé de présenter une demande en grâce et de reconnaître sa culpabilité.

L’annonce de la grâce prochaine par Vladimir Poutine, pour des raisons humanitaires, est une surprise totale.

Elle intervient alors que Moscou multiplie les gestes a l’approche de jeux olympiques d’hiver de Sochi.

Hier, la parlement russe a voté une loi d’amnistie visant 25.000 prisonniers, dont les célèbres Pussy Riot.