Syrie : Brahimi négocie avec Téhéran

Le médiateur de l'ONU et de la Ligue arabe dans leconflit syrien est arrivé samedi à Téhéran, en prévision d’une conférence internationale sur la Syrie.

Lakhdar Brahimi, qui est aussi émissaire de la Ligue arabe dans ce conflit, doit s’entretenir avec le Premier ministre de l’Iran, un allié de taille du gouvernement syrien, rapporte l’AFP.

L’émissaire de l’ONU et de la Ligue arabe veut faire adhérer les pays de la région à la tenue d’une conférence internationale sur la Syrie prévue fin novembre après plusieurs reports.

Le diplomate algérien doit s’entretenir avec le ministre iranien des Affaires étrangères, Javad Zarif. L’Iran devrait participer aux prochaines négociations sur la Syrie dénommées "Genève 2".

Brahimi s’est déjà rendu en Turquie, en Jordanie, en Irak, en Egypte, au Koweït, à Oman et au Qatar, pour mobiliser ces pays autour de la future conférence sur la Syrie déchirée par deux ans et demi de guerre civile.

L’espoir de voir la Syrie sortir de la crise après la tenue de cette conférence est ténu, puisque l’opposition syrienne doit décider si elle participera ou pas à "Genève 2".

La Syrie, que dirige Bachar Al-Assad depuis 2000, est le théâtre d'une guerre civile opposant des insurgés à l'armée régulière, depuis mars 2011.

Le conflit a fait quelque 100.000 morts, selon les Nations unies.