Premier vol pour l’airbus A350

  • 15 juin 2013

Airbus a fait voler pour la première fois son nouvel avion A350 depuis Toulouse, dans le sud-ouest de la France, juste deux jours avant la 50e édition du Salon de l’aéronautique du Bourget, le plus grand salon de l’aviation au monde.

Le nouvel avion A350 d'Airbus a parfaitement réussi vendredi son premier vol d'essai depuis Toulouse.

Cette étape cruciale d'un programme, qui a commencé il y a huit ans, devrait permettre au géant européen Airbus de rattraper son concurrent américain 787 Dreamliner de Boeing sur le marché commercial très important des avions long-courriers permettant de relier les différents continents.

Le nouveau biréacteur d'Airbus a été chaleureusement applaudi lorsqu’il s’est posé sous le ciel bleu de l’aéroport de Toulouse-Blagnac, après un vol de 4 heures qui a surpris le public par le silence étonnant de ses moteurs.

Fuselage extra-large

Ce modèle d’Airbus A350 est un avion de ligne long-courrier qui a été ainsi rebaptisé ''A350 XWB22'', pour ''eXtra Wide Body'' qui signifie ''fuselage extra-large''.

Sa mise en service est attendue pour l'été 2014.

Cette nouvelle famille d’Airbus de la gamme A350 offrira des appareils de 270 à 350 sièges consommant 25% de carburant de moins que les avions actuels et ces avions pourront effectuer des vols jusqu'à 15.000 km sans escale.

Il faudra encore une campagne d'essais de 2.500 heures de vol pour que l'appareil puisse passer à une phase de production.

La concurrence est féroce face aux Boeing 777 et Boeing 787, avions modernes qui sont actuellement majoritaires sur les vols long-courriers, où Airbus exploite encore l'A330, qui a déjà vingt ans d’excellent en service.

Grâce à la demande du marché en Asie et en Afrique, les spécialistes estime qu’il faudra construire près de 7.000 appareils long-courriers d’ici 20 ans !

Airbus et Boeing devraient se partager ce marché à parts égales.

Lundi ouvrira le 50e Salon de l’aéronautique du Bourget à Paris.

Boeing y fera venir deux de ses 787 Dreamliner, avion déjà commercialisé depuis un an, mais qui rencontrait depuis janvier dernier de gros problèmes de batteries, actuellement en voie de résolution.