Deux mineurs tués au Pérou

  • 16 mars 2013
clashes_in_peru
Les conflits sociaux se multiplient au Pérou

Au moins deux personnes ont été tuées lors d'affrontements entre des mineurs et la police anti-émeute dans le Nord du Pérou.

Selon le gouvernement, 5 policiers ont été blessés.

Les violences ont éclaté lorsque les policiers ont tenté d'expulser des centaines de mineurs qui travaillaient illégalement à la mine d'or de La Bonita, dans la région La Libertad.

Dans un communiqué, la police indique que les agents, en mission sur le site, ont été attaqués alors qu'ils y étaient pour exécuter une décision de justice ordonnant l'évacuation des mineurs.

Les assaillants étaient armés de bâtons, de pierres et de la dynamite, rapporte la police.

La Coordination nationale des droits humains au Pérou, une coalition de 80 organisations, à s'abstenir de recourir à la violence dans la gestion des manifestations.

L'exploitation des ressources naturelles est à l'origine de plus de 200 conflits sociaux dans le pays actuellement.

Depuis l'arrivée au pouvoir, en 2011, du président Ollanta Humala, au moins 26 personnes ont perdu la vie dans ces conflits.

Ce président de gauche avait promis que du sang ne sera pas versé durant son mandat.