BBC navigation

Syrie: la trêve n'est pas respectée

Dernière mise à jour: 26 octobre, 2012 - 10:48 GMT

Un cessez-le-feu conclu entre l'armée et les rebelles est entré en vigueur vendredi.

Lakhdar Brahimi.

L'émissaire international Lakhdar Brahimi a initié le cessez-le-feu conclu entre l'armée et les rebelles syriens.

Mais dans plusieurs régions du pays, cette trêve, initiée par l'émissaire international Lakhdar Brahimi à l'occasion de la fête de l'Aïd, n'est pas respectée.

"La trêve a volé en éclats dans plusieurs régions, mais il y a malgré tout moins de violences et moins de victimes que d'ordinaire", a déclaré Rami Abdel Rahmane, le directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'homme.

Des affrontements ont été signalés autour d'une base militaire, près de la ville de Maaret al-Numan, dans le nord, et dans des quartiers de Damas et de Homs.

Les forces gouvernementales ont indiqué qu'elles riposteraient à toute attaque durant la trêve qui est censée s'étaler sur quatre jours.

L'armée a toutefois précisé qu'elle se garderait d'ouvrir le feu et de renforcer ses positions si les rebelles respectaient l'arrêt momentané des hostilités.

L'ONU a formulé l'espoir de voir les organisations humanitaires profiter de cette pause - si elle tient - pour avoir accès aux civils coincés dans des zones déchirées par les récents combats.

BBC © 2014 Avertissement: la BBC n'est pas responsable du contenu de sites extérieurs.

Il est recommandé d'avoir la dernière version de votre navigateur et d'activer les spécifications CSS afin de bénéficier au maximum des effets visuels quand vous consultez cette page. Nous recommandons d'installer la dernière version de votre navigateur ou d'activer les spécifications CSS si c'est possible.