BBC navigation

Sommet sur la faim à Londres

Dernière mise à jour: 12 août, 2012 - 16:27 GMT


La résidence du Premier ministre britannique a servi de cadre ce dimanche à une réunion baptisée le sommet de la faim. Plusieurs dirigeants du monde ont pris part à cette rencontre qui se tient à la faveur des jeux olympiques. Un sommet de la faim pour mettre fin à la faim.

L'athlète britannique d'origine somalienne Mo Farah, en vedette du sommet sur la faim organisé par David Cameron

"Pendant que les gens du monde entier s'amusent et concourent avec ces jeux, il subsistent un autre monde où les enfants n'ont pas assez à manger".

C'est propos sont ceux du chef du gouvernement britannique avant l'ouverture de ce sommet de la faim, une rencontre qu'il a co-présidé avec le vice-président brésilien, Michel Tremer.
Présent à cette rencontre, le premier ministre du Kenya; Raila Odinga pour qui, l'esprit des Jeux Olympiques est propice pour mobiliser le monde à d'autres causes.

Selon le premier ministre britannique, 171 millions d'enfants âgés de moins de deux ans souffrent de malnutrition dans le monde.

Une situation qu'entend combattre le royaume unis. Il mettra 190 millions de dollars à la disposition d'un fonds destiné à financer des actions de lutte contre la sécheresse et la production d'aliments riches en vitamines.

Le gouvernement britannique soutiendra également au Kenya un programme d'alerte rapide par sms des points dit chauds, afin que la nourriture soit délivrée plus rapidement.

Les experts de la sécurité alimentaires se réjouissent de cette idée d'utiliser le sport pour mobiliser des ressources afin de lutter contre la faim. Les bonnes intentions pourraient, contrariées par la flambée des prix des produits alimentaires à travers le monde.

BBC © 2014 Avertissement: la BBC n'est pas responsable du contenu de sites extérieurs.

Il est recommandé d'avoir la dernière version de votre navigateur et d'activer les spécifications CSS afin de bénéficier au maximum des effets visuels quand vous consultez cette page. Nous recommandons d'installer la dernière version de votre navigateur ou d'activer les spécifications CSS si c'est possible.