BBC navigation

Exécution d'otage dans le nord du Mali

Dernière mise à jour: 2 septembre, 2012 - 15:24 GMT
Un combattant islamiste

Le Mujao est réputé le mouvement islamiste le plus radical dans le nord du Mali

L'un des groupes islamistes actifs dans le nord du Mali annonce avoir exécuté un diplomate algérien qu'il retenait en otage.

Le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao), indique dans un communiqué de presse avoir tué le vice-consul Tahar Touati, capturé le 5 avril à Gao.

Selon le communiqué publié par l'Agence Nouakchott Information, monsieur Touati a été exécuté à l'aube, à l'échéance d'un ultimatum de huit jours lancé au gouvernement algérien pour la libération de djihadistes emprisonnés en Algérie.

Le Mujao attribue l'exécution du diplomate à son pays.

"Le gouvernement algérien doit supporter l'entière responsabilité des conséquences de son entêtement, et des décisions erronées et irresponsables de son président et ses généraux", affirme le mouvement dans son communiqué.

A noter que le 24 août, un message du Mujao avait menacé les autorités algériennes de représailles si elles ne libéraient pas dans les cinq jours trois jihadistes arrêtés le 15 août, dont un dirigeant d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), Necib Tayeb, dit Abderrahmane Abou Ishak Essoufi.

Mots-clés

BBC © 2014 Avertissement: la BBC n'est pas responsable du contenu de sites extérieurs.

Il est recommandé d'avoir la dernière version de votre navigateur et d'activer les spécifications CSS afin de bénéficier au maximum des effets visuels quand vous consultez cette page. Nous recommandons d'installer la dernière version de votre navigateur ou d'activer les spécifications CSS si c'est possible.